Le Chantage à l’antisémitisme et au « conspirationnisme« 

 

Ces deux mots -et leur utilisation publique- sont intéressants à analyser. C’est ce que nous allons faire ici.

Antisémitisme

Qu’est ce que l’antisémitisme ? Nous nous alignerons ici sur la définition en ligne trouvée: « nom donné de nos jours à la discrimination, l’hostilité ou les préjugés à l’encontre des Juifs ainsi que les rumeurs répandues à leur sujet. Il s’agit donc d’une forme particulière du racisme »

L’antisémitisme est donc un racisme à l’encontre du peuple juif, parmi d’autres, comme le racisme « anti-arabe« ,  le racisme « anti-jaune« , le racisme « anti-noir » ou tout autre racisme dégueulasse. En vouloir aux autres de part leur appartenance ethnique, religieuse ou de part la couleur de peau est selon nous une saloperie.

Pourquoi l’omniprésence du terme « antisémite » dans les grands médias, ou dans les pages web variées ? Pourquoi la focalisation sur une forme de racisme ? Tout le monde peut se poser la question, si ce n’est déjà fait.

Antisémitisme versus antisionisme:
Être antisioniste est être en opposition idéologique avec la colonisation par les armes de la Palestine par l’état d’Israël. Être en désaccord avec l’impérialisme, le colonialisme, c’est à dire la conquête d’une terre par la soumission ou l’expropriation des gens qui y vivent, c’est être indigné par le massacre des amérindiens, la traite des noirs, la disparitions des aborigènes australiens, l’expulsion systématique du peuple palestinien de la Palestine.

Être « antisioniste » n’est pas l’exclusivité intellectuelle d’une portion de la population, n’est pas l’apanage d’un parti politique: beaucoup de juifs orthodoxes par exemple sont contre le sionisme, ils le dénoncent comme une barbarie illégitime.

Être antisioniste n’est pas une forme de racisme; c’est un positionnement par rapport à un conflit meurtrier. Comme à l’époque les opposants à la guerre du Vietnam.

Le raccourcis systématique de certains qui consiste à traiter de raciste (ou « antisémite« ) les antisionistes est donc un argument fallacieux, une manipulation verbale pour tenter de discréditer ce positionnement légitime.


   
« Conspirationnisme »


Ce mot n’a jamais été autant à la mode. Surconsommé, sur utilisé, il embrouille les gens, sert de fourre-tout à toute analyse politique qui va à l’encontre du système en place (justifiée ou erronée).

Qu’est ce qu’une conspiration ou un complot: grossièrement, c’est la façon dont s’est construite l’Histoire. L’Histoire est en effet jonchée d’accords secrets servant les intérêts des parti concernés, sans que le public ne soit au courant. Chacun le constatera en se penchant sur l’Histoire.

Ceux qui veulent aujourd’hui se débarrasser de sujets gênants ou controversés le taxent de « conspirationniste« . Ainsi, des sujets de société qui divisent l’opinion mondiale, comme les attentats du 11 septembre, l’assassinat de Kennedy, la mort de Coluche, les banquiers, la géo-ingénierie, tous ces faits ou personnes existant(e)s qui sont emprunts de doutes, sont stratégiquement relégués au même rang que les sujets comme les « ovnis », le théorie dite du « grand complot mondial juif« , la théorie « reptilienne » de David Hick, (…) en bref, des sujets tellement énormes que leur simple nom fera tourner les talons au citoyen lambda. Il faut bien comprendre que chaque personne pourra s’interroger légitimement sur un de ces faits sans pour autant soutenir toutes les théories de ce fourre-tout idéologique. Mais aux yeux de certains détracteurs du net *, vous y semblez condamnés.

Deux possibilités à ce genre de pratique:

  • Une partielle ou totale méconnaissance des sujets concernés qui conduit à une partialité flagrante. Cette possibilité est souvent constatée, malheureusement.
  • Un intérêt personnel de la ou les personne(s) faisant appel à ce terme: dans tous les cas, c’est une position qui conforte les version officielles des grands médias, et des gouvernements qui les contrôlent. Il faut donc y voire, dans cette possibilité, une manipulation du pouvoir en place ou d’intérêts privés pour discréditer toute opposition légitime.

CONCLUSION

Ces deux mots nous paraissent dangereux, et les personnes qui les emploient nous semblent mal informés, ou dangereux, au choix. Nous tirons donc une sonnette d’alarme.

Nous abordons sur le site Activeast ces questions de société existantes, car nous sommes curieux, ouverts, avides de tenter de comprendre le monde complexe qui nous entoure. N’en déplaise à certains 😉

Activeast.free.fr

┌∩┐(◣_◢)┌∩┐
le système

——————————————————-

* des exemples parmis d’autres (et en quantité) sur
http://conspishorsdenosvies.wordpress.com
http://www.alsacelibertaire.com


Advertisements