[2016 | Article obsolète : visiter plutôt Les Dessous du talmud]

Le Talmud est constitué de 63 livres. Ce sont les interprétations et discussions à propos des lois de la Torah. Ces livres sont la compilation d’écrits législatifs, éthiques et historiques, rédiges par les anciens rabbins. Il a été écrit au cinquième siècle. C’est un recueil de lois et de traditions. Il représente le code juridique sur lequel se base la loi religieuse juive, (talmudiste) et c’est le livre qui est utilisé pour la formation des rabbins (talmudistes). Pour remettre dans le contexte historique: Le talmud est le code civil et religieux des pharisiens. (deux versions: le Talmud de Babylone et celui de Jérusalem)

Un éclaircissement tiré d’un forum en ligne :

la thora c’est comme l’ancien testament
la thora des juifs c’est comme le Coran des musulmans
cela vous le savez
le talmud des juifs c’est comme une charria ds musulmans
il a été écrit il y a longtemps par des fondamentaliste et il contient ds horreurs vous avez raison
mais attention, il y a aussi des musulmans qui prônent une charria pas très jolie jolie
Je pense que critiquer le fondamentalisme religieux chez les autres c’est normal si on est aussi contre le fondamentalisme dans sa propre religion

Voici un excellent documentaire qui pénètre dans la bibliothèque d’une synagogue, pour expliquer les différents livres saints des juifs, expliquer les différences, et pour montrer aux chrétiens (et aux autres) la réalité des écrits juifs, tous plus racistes et suprématistes les uns que les autres : (activer les sous-titres dans le lecteur)

Qu’est-ce que le talmud? Citations

(« Les extraits proviennent du Talmud de Babylone« )

Racisme judéo-talmudique (envers les goyims = les non juifs)


« Pour frère Nathanael, le judaïsme avec son talmud n’est pas meilleur que le sionisme »:

Jacques Attali

Conseiller de Mitterrand puis Sarkozy. Souvent dans les émissions de télévision pour vendre le nouvel ordre mondial à la population (en ces termes)

COMPLOT JUIF: Mondialisme – Attali

Jacques Attali les non-juifs ne sont pas humain

Jacques Attali veut le nouvel ordre mondial

Trouvé en ligne:

« je suis tombé sur une liste d’énoncés issus du Talmud, je ne connais rien à la tradition talmudique. quelle n’a pas été ma surprise de découvrir toutes ses propositions abominables. comment les interpréter. sos car je perds pied devant la violence insoutenable de ces propositions…qui peut m’éclairer sur ce sujet? les dernières concernant notre Seigneur sont une abomination totale.
qu’en est-il, le talmud véhicule-t-il réellement cette anthropologie raciste, meurtière? la spiritualité juive talmudique est-elle marquée par ces propositions?

merci à l’avance à toute personne qui peut m’éclairer, apaiser l’angoisse qui s’est emparée de moi en lisant ces horreurs. »

Zohar (I, 28b) : Les chrétiens sont les enfants du serpent de la
Genèse[5].

– Iore Dea (377, 1) : Il faut remplacer les serviteurs (chrétiens)
morts, comme les vaches, ou les ânes perdus.

– Iebhammoth (61a) : Les Juifs ont droit à être appelés « hommes »,
pas les chrétiens.

– Abhodah Zarah (14b) Toseph : Il est interdit de vendre les Livres
des Prophètes aux chrétiens.

– Abhodah Zarah (7Cool : Les Églises chrétiennes sont le lieu de
l’idolâtrie.

– Iore Dea (142, 10) : Il faut toujours rester à une certaine distance
des Églises, sauf quand on est dans le dos de cette même Église, alors
on peut se rapprocher…

– Chullin (91b) : Les Juifs possèdent la dignité dont même un ange ne
dispose pas.

– Sanhedrin (58b) : Frapper un Juif, c’est comme gifler la face de
Dieu lui-même.

– Chagigah (15b) : Un Juif est toujours considéré comme bon, en dépit
des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se
salit, jamais son fond propre.

– Choschen Ham. (26, 1) : Un Juif ne doit pas être poursuivi devant un
tribunal chrétien, par un juge chrétien, ou par des lois chrétiennes.

– Choschen Ham (34, 19) : Les chrétiens et les serviteurs ne peuvent
pas témoigner lors d’un procès.

– Iore Dea (112, 1) : Ne pas manger avec les chrétiens, cela engendre
la familiarité.

– Iore dea (178, 1) : Ne jamais imiter les coutumes des chrétiens,
même simplement par la coiffure.

– Abhodah Zarah (72b) : Il faut jeter le vin s’il a été touché par un
chrétien.

– Iore Dea (120, 1) : La vaisselle acheté à des chrétiens doit être
jetée.

– Abhodah Zarah (2a) : Il faut stopper tout contact avec les chrétiens
trois jours avant le début de l’une de leurs fêtes.

– Abhodah Zarah (78c) : Les fêtes de ceux qui suivent Jésus sont de
l’idolâtrie.

– Iore Dea (139, 1) : Il est interdit d’avoir le moindre contact avec
les idoles qu’utilisent les chrétiens pour leur culte.

– Iore Dea (148, 5) : S’il est connu que le chrétien n’est pas
pratiquant, on peut lui envoyé des cadeaux.

– Hilkoth Akum (IX, 2) : Il ne faut envoyer de présent à un chrétien
que s’il est irréligieux.

– Iore Dea (81, 7 Ha) : Un enfant ne doit pas être allaité par une
nourrice chrétienne, car son lait lui donnera une nature maléfique.

– Iore Dea (155, 1) : Éviter les médecins chrétiens qui ne sont pas
très bien connus du voisinage.

– Peaschim (25a) : Il faut éviter l’aide médicale des idolâtres (sous-
entendu des chrétiens).

– Abhodah Zarah (26a) : Ne pas recourir à une sage femme chrétienne
qui, une fois seule, pourrait tuer le bébé, ou même si elle était
surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne
puisse le voir.

– Zohar (1, 25b) : « Ceux qui font du bien à un Akum, ne se relèveront
pas des morts ».

– Hilkoth Akum (X, 6) : On peut aider les chrétiens dans le besoin, si
cela nous évite des ennuis par la suite.

– Iore Dea (148, 12 H) : On peut prétendre se réjouir avec les
chrétiens pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

– Abhodah Zarah (20a) : Ne jamais faire la louange d’un chrétien, de
peur qu’il ne la croie.

– Babha Bathra (54b) : La propriété d’un chrétien appartient au
premier Juif qui la réclame.

– Choschen Ham (183, 7) : Si par erreur un chrétien rend trop
d’argent, il faut le garder.

– Choschen Ham (226, 1) : Les Juifs peuvent garder sans s’en inquiéter
les affaires perdues par un chrétien.

– Babha Kama (113b) : Il est permis de tromper les chrétiens.

– Choschen Ham (183, 7) : Des Juifs qui trompent un chrétien doivent
se partager le bénéfice équitablement.

– Choschen Ham (156, 5) : Les clients chrétiens possédés par un Juifs
ne doivent pas être démarchés par un autre Juif.

– Iore Dea (157, 2) H : On peut tromper les chrétiens qui croient aux
principes de la foi chrétienne.

– Abhodah Zarah (54a) : L’usure peut être pratiquée sur les chrétiens,
ou sur les apostats.

– Babha Kama (113a) : Les Juifs peuvent mentir et se parjurer, si
c’est pour condamner un chrétien.

– Babha Kama (113b) : Le nom de Dieu n’est pas profané quand le
mensonge a été fait à un chrétien.

– Kallah (1b, p.1Cool : Le Juif peut se parjurer la conscience claire.

– Schabbouth Hag. (6d). : Les Juifs peuvent jurer faussement en
utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

– Zohar (1, 160a) : Les Juifs doivent en permanence tenter de tromper
les chrétiens.

– Iore Dea (158, 1) : Il ne faut jamais guérir un chrétien, à moins
que cela ne le transforme en un ennemi d’Israël.

– Orach Cahiim (330, 2) : Il est interdit de procéder à l’accouchement
d’une chrétienne le samedi.

– Choschen Ham. (425, 5) : Il est permis de tuer indirectement un
chrétien, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe
dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer
l’échelle.

– Iore Dea (158, 1) : En ce qui concerne les chrétiens qui ne sont pas
des ennemis, un Juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les
prévenir d’une menace mortelle.[8]

– Hilkkoth Akum (X, 1) : Ne pas sauver les chrétiens en danger de
mort.

– Choschen Ham (386, 10) : Celui qui voudrait avouer les secrets
d’Israël aux chrétiens, doit être tué avant même qu’il ne leur dise
quoi que ce soit.

– Abhodah Zorah (26b) : Ceux qui voudraient changer de religion
doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

– Choschen Ham (388, 15) : Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent
des Israélites à des chrétiens.

– Sanhedrin (59a) : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets
de la Loi d’Israël[9], commettent un crime qui réclame la peine de
mort.

– Hilkhoth Akum (X, 2) : Les Juifs baptisés doivent être mis à mort.

– Iore Dea (158, 2) Hag. : Il faut abattre les renégats qui se sont
tournés vers les rituels chrétiens.

– Choschen Ham (425, 5) : Ceux qui ne croient pas en la Torah doivent
être tués.

– Hilkhoth tesch. (III, : Les chrétiens et les autres, nient la Loi de
la Torah.

– Zohar (I, 25a) : Les chrétiens doivent être exterminés, car ce sont
des idolâtres.

– Zohar (II, 19a) : La captivité des Juifs prendra fin lorsque les
princes chrétiens seront morts.

– Zohar (I, 219b) : Les princes chrétiens sont des idolâtres, ils
doivent mourir.

– Obadiam : Quand Rome sera détruite, Israël sera racheté.

– Abhodah Zarah (26b) T. : « Même le meilleur des Goïm devrait être
abattu. »

– Sepher Or Israel (177b) : Si un Juif tue un chrétien, ce n’est pas
un péché.

– Ialkut Simoni (245c) : Répandre le sang des impies est un sacrifice
agréable à Dieu.

– Zohar (II, 43a) : L’extermination des chrétiens est un sacrifice
agréable à Dieu.

– Zohar (L, 28b, 39a) : Les meilleures places dans les Cieux sont pour
ceux qui tuent les idolâtres.

– Hilkhoth Akum (X, 1) : Ne passez aucun accord avec un chrétien, et
ne jamais manifester de pitié envers un chrétien.

– Hilkhoth Akum (X, 1) : Soit les détourner de leurs idoles, soit les
abattre.

– Hilkhoth Akum (X, 7) : Où les Juifs sont fortement installés, il ne
faut plus tolérer la présence des idolâtres.

– Choschen Ham (338, 16) : Tous les habitants d’une ville doivent
contribuer aux frais nécessaires à l’élimination d’un traître parmi
eux.

– Pesachim (49b) : Il est permis de décapiter les Goïm le jour de
l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat

– Kallah, 1b. (18b) : Jésus, fils illégitime, conçu pendant les règles
de sa mère.

– Sanhedrin, 67a : Jésus, pendu la veille de la Pâque.[1]

– Toldath Jeschu : Naissance de Jésus relatée dans les circonstances
les plus honteuses.

– Abhodah Zarah II : Désigné comme le fils de Pandira, un soldat
romain.

– Schabbath XIV : À nouveau désigné comme le fils de Pandira, le
Romain.

– Sanhedrin, 43a : À la veille de Pâque, ils pendirent Jésus.

– Schabbath, 104b : « C’était un imbécile, et personne ne doit prêter
attention aux imbéciles. »

– Toldoth Jeschu : Judas et Jésus se disputent dans une querelle où
volent les obscénités : « (…) Juda a pissé sur Jésus. ».

– Sanhedrin, 103a : On suggère qu’il corrompt sa moralité et se
déshonore.

– Sanhedrin, 107b : Séducteur, corrupteur et destructeur d’Israël.

– Zohar III, (282) : Jésus, mort comme une bête et enterré dans un tas
de fiente.

– Hilkoth Melakhim : Maïmonide tente de prouver combien les chrétiens
s’égarent dans le culte de Jésus.

– Abhodah Zarah, 21a : Référence au culte de Jésus ne devant pas être
accepté dans les maisons, car les idoles ne doivent pas être acceptées
[2].

– Orach Chaiim, 113 : Il ne faut pas donner l’impression qu’on
pourrait avoir du respect pour Jésus.

– Iore dea, 150, 2 : Ne pas donner par accident l’impression d’avoir
du respect pour Jésus.

– Abhodah Zarah (6a) : C’est un faux enseignement de rendre un culte à
Dieu le premier jour suivant le sabbat.

Hilkhoth Maakhaloth : Les chrétiens sont des idolâtres, ne pas les
fréquenter.

– Abhodah Zarah (22a) : Ne pas fréquenter les gentils, ils versent le
sang.

– Iore Dea (153, 2) : Ne pas fréquenter les chrétiens, ils répandent
le sang.

– Abhodah Zarah (25b) : Se méfier des chrétiens quand on voyage avec
eux à l’étranger.

– Orach Chaiim (20, 2). : Les chrétiens se déguisent pour tuer les
Juifs.

– Abhodah Zarah (15b) : « Il ne faut jamais laisser un animal
s’approcher des Goïm, on les soupçonne d’avoir des rapports sexuels
avec eux. »[3]

– Abhodah Zarah (22a) : Passage suggérant encore que les chrétiens ont
des relations sexuelles avec les animaux.

– Schabbath (145b) : Les chrétiens sont impurs parce qu’ils mangent de
la nourriture impure.

– Abhodah Zarah (22b) : Les chrétiens sont impurs parce qu’ils
n’étaient pas là au Mont Sinaï.

– Iore Dea (198, 4Cool : Les femmes juives sont contaminées par la
simple rencontre de chrétiens.

– Kerithuth (6b p. 7Cool : Les Juifs sont des humains, non les
chrétiens, ce sont des bêtes.

– Makkoth (7b) : On est innocent du meurtre involontaire d’un
Israélite, si l’intention était de tuer un chrétien ; tout comme on
est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était
d’abattre un animal.

– Orach Chaiim (225, 10) : Les chrétiens et les animaux sont utilisés
de manière équivalente dans une comparaison.

– Midrasch Talpioth (225) : Les chrétiens sont créés pour servir les
Juifs de toute éternité.

– Orach Chaiim (57, 6a) : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour
les chrétiens que pour les cochons, quand ils sont malades des
intestins.

– Zohar II (64b) : Les chrétiens sont idolâtres, ils sont comparés aux
vaches et aux ânes.

– Kethuboth (110b) : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit :
« le psalmiste compare les chrétiens[4] à des bêtes impures ».

– Sanhedrin (74b) Tos. : Les rapports sexuels des chrétiens sont comme
ceux des bêtes.

– « La semence des Goïm vaut bien celle des bêtes. »

– Eben Haezar (44, : Sont nuls, les mariages entre les chrétiens et
les Juifs.

– Zohar (II, 64b) : Le taux de naissance des chrétiens doit être
diminué matériellement.

La Domination Talmudique du Monde (source)

« C’est une part de la tragédie morale dans laquelle nous nous trouvons que les mots comme « la démocratie »,  » la liberté, »  » les droits »  » la justice », qui ont inspiré souvent la héroïsme et qui ont mené quelques hommes à donner leur vie pour les choses qui font la vie plus valable, peuvent aussi devenir un piège et le moyen à détruire les choses qu’ils ont désiré protéger. » Sir Norman Angell (1874 – 1967), 1956.

C’est très difficile aujourd’hui à trouver quelque information de la conspiration ancienne à cause de la censure complète des mots imprimés et de la mauvaise volonté du peuple pour envisager la possibilité que quelque chose de laquelle ils ont été enlevés depuis l’enfance à croire comme ridicule et outrageux. Chaque génération nait dans un monde avec plus et plus censure et d’illusion. Finalement bientôt il soit impossible à trouver l’histoire véritable des Juifs et de leur influence funeste. Tout le monde ait devenu tellement judaïsé que méme l’idée d’une oppression sera impossible à croire.

Cependant même si on jette un coup d’œil superficiel sur les Encyclopédies Judaïques on ne peut pas éviter à remarquer le fort sentiment antigentil et l’ambition talmudique pour gagner la domination du monde.

Pendant la huitième siècle Benjamin Franklin a vu clairement la commencement de l’ordre talmudique:

« Depuis plus de 1700 ans les Juifs se sont lamentés leur triste destin et qu’ils étaient exilés de leur propre pays comme ils s’appellent le Palestine, mais mes amis, je vous assure si le monde leur l’ait donné ils trouveraient quelque raison pour n’y retourner. Pourquoi? Parce qu’ils sont les vampires et les vampires ne peuvent pas manger les vampires. Seul ils ne peuvent pas survivre. Ils ont besoin des gens qui ne sont pas de leur race. Si vous ne les exceptez pas en moins de 200 ans nos descendants travailleront dans les champs pour les donner des biens pendant qu’ils seront aux caisses frottant les mains. »

(D’un discours donné à la Convention de la Constitution de Philadelphie en 1787.)

Selon les Encyclopédies judaïques subséquent à leur arrivée à l’Europe occidental beaucoup des Juifs sont venus du ghetto et ils se sont impliqués dans tous les grandes révolutions de la dix-neuvième siècle, y compris la révolution de 1829 et la révolution de 1848, et la renversement d’une des denières monarchies encore opposée à l’avancement des Juifs, la dynastie Romanov de Russie. Depuis longtemps les Juifs ont pensé du renversement du tsar et c’était la responsabilité des philosphes judaiques comme Marx et Hess produire un philosophie que le ferait possible, financé par les banquiers judaiques internationaux à Nouveau York, à Londres et à Hambourg.

L’Encyclopedie Judaica publié en 1905 dans son article au sujet de Socialisme avoue que les Juifs de Russie étaient decidés à la revolution. Une édition plus tard de l’ Encyclopedie Judaica dit:

« le mouvement communiste et son idéologie ont joué une rôle importante dans la vie judaique pendant les années 1920s et 1930s et pendant et après la Deuxième Guerre Mondiale. »

En effet l’ Encyclopedie Judaica donne une liste étendue des chefs judaiques plus puissants du socialisme et dit:

« … anti-Sémiticisme a poussé la majorité des jeunes Juifs en Russie aux rangs des bolcheviques. »

Le moment oú les Russes Blancs ont essayé héroiquement à regagner leur liberté dès les Juifs, le Judaica dit:

« les Bolcheviques ont légalisé que le multitude serré judaique ferait tomber renverser cette contre-révolution. Les Juifs et les Russes indigènes étaient engagés dans une bataille mortelle sur le destin de Russie. »

Malhereusement les Juifs ont gagné. Un photo rare montre le premier Commissariat du Peuple de gauche à droit tous étaient Juifs. En 1918 les services des renseignments des pouvoirs occidentaux étaient pleins d’ information que le communisme était une conspiration internationale que les Juifs athées ont formulé.

Nikita Kruschev a dit à une delegation des socialistes françaises en 1956 combien de Juifs étaient encore dans le gouvernement socialiste:

« le gouvernement a trouvé qu’il y a dans quelques départements une concentration pesante des gens judaiques – plus de cinquante pourcent des employés. « .

Parce que le communisme a été trop lourd de haut avec les Juifs, la politique societique de l’ « anti-Sémitisme » protestée tellement par les Juifs à l’Occident en realité n’était qu’une manoeuvre rusée pour distraire l’attention du monde du fait que le communisme est judaique.

L’Encyclopedie Judaique dit dans son article sur socialisme:

 » la passion de beaucoup de Juifs à socialiser le monde n’était pas limitée à Russie, comme les colporteurs de socialisme, on doit consideré les Juifs comme les pionniers des partis socialistes de l’Amerique. »

Aux États Unis les Juifs ont été derrière tous les mouvements radicaux: les socialistes et les communistes. Aussi ils dominent l’Union de la Liberté Civile Americaine (le ACLU).

La fonction principale de la ACLU est: proteger le communiste et leur défense de la force et la violence pour renfermer le gouvernement. Aujourd h’ui Aaron Glassen est le directeur national de l’ACLU.

Les Protocoles de Sion révélent le modus agendi et le modus operandi de ces manipulateurs. Le document donne la raison pour le succès remarquable du Sionisme et au même temps il fournit une connaissance de l’arrière-plan de chaque situation politique des siècles dernières et aussi il illumine beaucoup d’événments des deux milles années passées.

Plus dramatiquement l’agenda détaillé dans les Protocoles a figuré pendant deux mille ans dans des documents, des édits et des énoncés semblables.

Jeremiah environ 590 AC: 11.9:

« Et le ‘je suis’ m’a dit qu’une conspiration exista parmi les hommes de Judah et parmi les habitants de Jérusalem. »

Ezekiel environ 585 AC: 22.25

: »Il y a une conspiration de ses prophetes dans la quelle, comme un léon qui devore sa proie, ils ont mangé des âmes. »

Ezekiel : 22.6 :

« Ses prêtres ont violé ma loi. »

Ezekiel : 22-27:

« Ses princes sont comme les loups qui dévorent leur proie pour verser le sang et pour détruir les âmes pour obtenir du profit malhonnête. »

En 1865 un rabbin judaique appelé Rzeichorn a donné un discours à Prague qui est un sommaire très juste de beaucoup d’aspects des Protocoles. C’est aussi une surprise pour quelqu’un qui croit que le Judaisme orthodoxe soit une religion comme les autres qui sont basées sur la poursuite de l’amélioration spirituelle, l’amour et la paix universelle. Comme les Protocoles, c’est arrivé tout ce qu’il a décrit.

:  » L’or aux mains des experts será toujours l’arme plus outil pour ceux qui le possédent et un objet d’envie pour ceux qui ne le possédent pas. Avec l’or on peut acheter même ceux qui ont la plus honnête conscience. Avec l’or on peut arregler la valeur de tous fonds ou de toute marchandise. On peut l’ emprunter aux états avec qui après on peut faire ce qu’on veut. Déjà les banques plus importantes, les bourses partout dans le monde et les prêts à tous les gouvernements sont dans nos mains. L’autre grande puissance est la Presse. Par la répétition sans cesse des certaines idées dans la Presse on les fait considérer finalement comme la verité. La teâtre rend la même service. Partout la teâtre et la Presse suivent nos ordres. »

« Une campagne infatigable en faveur de la forme démocratique de gouvernement diviserá les Gentiles entre eux-mêmes aux partis politiques et de cette manière nous détruirons l’unité de leurs nations. Nous semerions la semence de la discorde. Sans puissance ils devront accepter la loi de nos banques, toujours unies, toujours dévouées à notre cause. »

« Nous pousserons les chrétiens aux guerres par l’exploitation judicieuse de leur orgueil. Ils massacrons les uns les autres et ainsi ils feront plus d’éspace où nous pourrons mettre notre propre peuple. La possession de la terre a toujours donné l’influence et la puissance. Dans le nom de la justice sociale et l’égalité nous diviserons les grandes propriétés. Nous donnerons des petites morceaux de ces propriétés aux paysans qui les désirent avec toute le coeur mais qui seront bientôt endettés à nous par l’exploitation de ces propriétés. Notre capital nous rendrons capables de devenir les vrais maîtres. Nous commencerons à être les grands propriétaires du terrain et cette possession assurerá notre puissance. »

« Employons toute notre force pour remplacer la circulation de l’or par la circulation du papier. Nos banques engloutiront l’or et alors nous decidirons le valeur de l’argent du papier. Cela nous ferons les maîtres de l’existence de chaque homme. Nous aurons parmi nous-mêmes beaucoup d’orateurs qui seront capables de simuler l’enthousiasme et de convaîncre la multitud. Nous les envoyerons parmi les nations faire proclamer les changements que feront tout le monde heureux et florissant. Par l’or et par la flatterie nous remporterons le prolétariat qui prendront sur leurs épaules le travail d’exterminer le capitalisme chrétien. Nous prometerons aux travailleurs les salaires plus grands qu’ils n’en jamais pensaient, mais nous hausseront le prix de toutes les necessités tellement que nos bénéfices seront plus grandes. »

« Dans cette manière nous préparons les revolutions que les Chrétiens dirigeront eux-mêmes et desquelles nous ramasserons les fruits. »

« Par nos pláisanteries et par nos attaques nous ferons que leurs prêtres semblent d’être ridicules et finalment odieux et leur religion tan ridicule et tan odieux que leurs prêtres. »

L’agenda en haut ressemble tellement à ce qu’est dessiné dans les Protocoles de Sion qu’il doit être une part de la même plan.

On peux voir que Communisme et Sionisme ont été les deux moyens par lesquels les Protocoles ont déployé au commencement de la siècle vingtième Pendant que le communisme faisait déchirer la système aristocratique de Russie et la remplacer avec une tyrannie et une dictature qu’étaient menées pour la plupart par les Juifs. Ainsi une étendue énorme du territoire était placée aux mains des conspirateurs.

Sionisme employait l’accusation trompeuse du besoin pour l’établissement prophétisée d’un pays judaique pour les Juifs de l’orient qui étaient persecutés en Russie. En effet l’accusation de l’antisemiticisme et des pogroms en Russie au commencement de la siècle vingtiéme est montrée par les documents du gouvernement comme une énorme exaggération. C’était en effet une tactique du propagande de la Presse employée dans l’occident pour augmenter les desseins des Sionistes pour faciliter le passage de la foule des Juifs de l’orient qui ont immigré à l’Ouest pendant les siècles dix-neuvième et vingtième.

Depuis la Deuxième Guerre Mondiale le seul sujet de la ancienne conspiration – l’haine judaique pour les nations Gentiles – et les registres historiques qui montrent l’evidence de l’influence destructive que les Juifs avaient eu sur la humanidad sont prohibés.

La reaction à l’ancienne conspiration est une reaction engendrée et inspirée par les perpetrateurs eux-même de cette conspiration. Aujourd’hui il n’y a qu’un peu de gens qui ose parler plus haut qu’un chuchotement de l’oppression judaique entourante l’humanité.

Par une « coincidence » intéressante le President Franklin Roosevelt (d’une famille judaique) était entouré par 72 « conseilleurs » desquels 52 étaient Juifs. Le nombre des ainés de Sion – le Sanhedrin – , l’autorité plus haut des Juifs, depuis le temps de la Bible officiellement était 71. Á l’Angleterre en 1999 le gouvernement du Parti Travailliste avait aussi 72 « conseilleurs ».

L’histoire politique du monde depuis longtemps a été controllée et manipulée par les Juifs Achkenaze qui n’ont pas de tout des liens raciaux avec la terre de la Palestine.

En 1928 Lord Northcliff, le propriétaire de quelques journaux et aussi une part-propriétaire du « Times » publit un article dans le « Times » intitulé « Le danger Judaique – un Pamphlet Troublant -il y a besoin d’un investigation ». Cet article sur les Protocoles a demandé une recherche du document. En fevrier 1922 il a commencé une mission anti-Sionistẹ avec un serie d’ articles concernant ce que exactament se passait á Palestinẹ

Le 14 août 1922 Northcliff mourut de « l’inflammation de l’endocardite ». En juin l’éditeur du Times, Wickham Steed, accompagné d’un medicin, ont fait face à lui sur un train à Evian-les-Bains et le medecin l’a certifié « insensé ». Sur cette « évidence » on l’a defendu d’entrer dans le bureau du Times par une garde des gendarmes et on a ordonné que les employés dussent l’ignorer. Ceux qui avait commenté plus tard sur son aspect et l’état de son esprit ont dit il n’a pas montré aucun signe de folie. Cependant il avait dit qu’il crut que sa vie fût en danger et qu’on l’empoisonner.

On a supprimé cette histoire jusqu’a la publication de la conte du Times trente ans plus tard en 1952. On avait enlevé cet homme, qui était le seul qui avait la puissance suffisante de défier les Protocoles et le Sionisme sur la scène internationale devant une audience des millions et qui voulût présenter au monde le vrai agenda.

On peut renvoyer facilement le « fait » tellement souvent cité qu’on a prouvé que les Protocols soient une supercherie. Ce n’est pas de tout la verité et c’est basé sur une cause specifique. Le 26 juin 1933 la Féderation des Communautés Judaiques en Suisse et la Communauté Judaique de Berne a apporté un procès contre les membres du Front National de la Suisse demandant un jugement que les Protocoles fûrent un tromperie et une prohibition contre leur publication.

La procedure du tribunal était une fraude incroyable. À dessein on a mis de côté les provisions du Code Civil Suisse. On a appelé les 16 témoins des Plaignants mais seulement une des 48 témoins appelés par les Défendeurs était permis à parler. Le juge a permis que les Plaignants pussent nommer deux sténographes privées pour entretenir le registre des procédés pendant l’audition de leurs témoins au lieu de se confier à un officiel du tribunal. En consideration de ces irrégularités ce n’est pas surprenant qu’après le procès a continué presque deux ans le tribunal a prononcé que les Protocoles étaient une tromperie et qu’ils étaient la littérature démoralisante. On a donné la décision le 14 mai 1935 mais la Presse judaique l’a publié avant le cours a prononcé leur décision.

Le premier novembre 1937 le Cours d’Appel Criminel Suisse écrasa ce jugement compètement. Cependant les propagandistes judaiques malgré cela disent que les Protocoles soient « prouvés » d’être une falsification.

Winston Churchill (bien entendu soi-même un « agent ») a écrit:

« Il semblerait que l’évangile de Christ et l’évangile de l’Anti-Christ fussent destinés de provenir du même peuple. Est-ce que possible que le contrôle pénétrant des Juifs que nous pouvons voir aujourd’hui est un avant-courreur d’un plus grand contrôle Judaique que va venir? »

Dans le livre des Révelations on décrit qu’une grande prostituée montée sur un bête d’une tête cornue gouverne le monde. Partout dans le livre de Revelations on décrit Israel comme une prostituée, la mère de la prostitution spirituelle. Est-ce-que la putain des Révelations soit en realité Israel montant sur le Messie faux de l’Anti-Christ?

Il y a beaucoup de gens aujourd’hui qui croit que Israel soit sur le chemin d’accomplir une des propheties d’Isaiah. On projete un grand temple judaique. On prepare une classe des prêtres appelés Cohn. On étudie les sacrifices rituelles. En verité on accomplit les propheties. Effectivement on proscrit le Christianisme. Si un Chrétien se promene dans n’importe quelle ville israelienne offrant le nouvel Testament il pût être condamné à cinq ans en prison.

À la commencement de l’Ancien Testament on appele les Hébreux comme les « Israélites ». Pourquoi? Parce que avant le fabuleux Moíse ils étaient les suivants de la même religion que ses voisins, les Égyptiens. C’est-à-dire ils étaient les adorateurs d’Isis, la deésse de la vie et la fécondité, co-déité avec le soleil. On doit diviser le mot « Israel » à trois syllabes : Is-Ra-El. « Is » pour Isis ,  » Ra » pour le dieu du soleil, représenté comme Hor us avec la tête d’un faucon avec le disque du soleil, » El » signifiant le seigneur, et « ites » signifiant ce qui suivent. En autre mots ce qui suivent Isis et Ra.

La Mafia juive

Hervé Ryssen « Lorsque l’on évoque la mafia, c’est d’abord à l’univers de la Sicile que l’on pense en premier lieu. Tout le monde a entendu parler de la mafia sicilienne : c’est la plus médiatisée, celle que l’on voit le plus au cinéma.
Au début des années 1990, après l’effondrement de l’URSS, on nous parlait aussi régulièrement de «mafia russe», de «mafia tchétchène» et de «mafia albanaise».
La mafia juive, elle, n’existe pas ; les médias occidentaux n’en parlent pas. À la radio, à la télévision et dans la grande presse, le silence est total sur cette question. C’est un sujet tabou. À Hollywood, pareillement, la judéité des criminels et des trafiquants n’apparaît presque jamais ; et il n’est guère difficile de comprendre pourquoi.
La mafia juive est pourtant sans aucun doute la mafia la plus puissante du monde : racket, trafic d’armes, meurtres sous contrat, trafic de drogues, blanchiment, proxénétisme, casinos et discothèques, porno, kidnapping, cambriolages, vols à main armée, trafic de diamants, trafic d’œuvres d’art, escroqueries, etc.
C’est aussi la plus dangereuse. Quelques journalistes trop curieux ont déjà été assassinés. »

ANTISIONISME

Note: si le présent billet, relu par un camarade juif pratiquant antisioniste, contenait des inexactitudes  merci de m’en faire part par le biais d’un commentaire; d’avance, merci.

———— Ils en parlent
Gouvernance mondiale, un rêve juif.Une réalité talmudique.
http://talmudetjudaisme.wordpress.com
L’histoire occultée des faux Hébreux : les Khazars
Alain Soral – Le Talmud, DSK, le nègre, l’homme noir est un singe etc…
Billet « cocorico »: Pourquoi Attali, juif raciste et prince du mondialisme, veut-il plus d’immigrés pour notre pays?

---------------------------------------------------------------------------------
Cycle ANTISIONISTE sur ActivEast (11-2012, suite à la énième attaque de Gaza)
---------------------------------------------------------------------------------
Le Sionisme pour les nuls: http://activeast.free.fr/sionisme.htm
Advertisements