photo206Pourquoi croire aux « crope circles » ? Au delà des quelques farceurs qui ont réalisé eux-même des cercles plus ou moins réussis (voir diaporamas plus bas), des preuves attestent de la véracité d’une bonne partie des agroglyphes. En particulier les messages encodés dans les crope circles de Chilbolton et d’Arecibo. Quelques vidéos sur le phénomène en bas de page.

Extrait du documentaire THRIVE: (début à 20s)

old-crop-circleOrigines, Histoire:

Des vieux écrits en font état, mais le phénomène n’est récemment étudié que depuis les années 70. On pourra apprécier les origines et l’histoire des crope circles sur des liens comme ici ou (voir les liens en bas de page). Image ci contre:  » Cette gazette anglaise du XVIIesiècle serait la plus ancienne représentation d’un agroglyphe.  Elle contiendrait un témoignage du 22 août 1678 décrivant le travail du diable qui « a dédaigné de faucher l’avoine comme on le fait d’habitude, et l’a coupée en cercles ronds, et placé chaque fétu de paille avec une telle exactitude qu’il aurait fallu plus d’un Âge à n’importe quel vitille pour exécuter qu’il a fait cette nuit-là ».

Cercles impressionants

Des FAUX:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cercles & significations

Le Mystère des messages
de Chilbolton et d’Arecibo

areciboArecibo

En 1974 l’homme a envoyé un message dans l’espace par le biais d’ondes radio. Ce message encodait quelques notions fondamentales de l’espèce humaine et de la terre, sous forme de graphique, dans le but de l’envoyer dans l’espace pour être, peut-être, captée un jour par une autre civilisation dans l’univers.

En voici quelques descriptions:

Il comporte, en commençant par le haut :

  1. Une table de lecture binaire des chiffres de 0 à 9, destinée à la lecture d’autres informations.
  2. Les numéros atomiques des principaux éléments constitutifs de la vie sur Terre (H=1, C=6, N=7, O=8, P=15)
  3. Une description des sucres et bases constituantes des molécules vivantes.
  4. Un schéma de la double hélice de l’ADN et le nombre de nucléotides de base.
  5. Une forme humaine donnant la silhouette de l’être vivant, encadrée de part et d’autre de l’indication de la taille moyenne (*) et de la population de la planète (en 1974, date du message).
  6. —–
  7. Un schéma du système planétaire représentant notre étoile, le soleil et les planètes qui le composent, en mettant à un niveau différent (supérieur) la Terre, puisque c’est l’émetteur du signal et aussi la seule planète habitée. La taille relative des planètes est symboliquement indiquée.
  8. Enfin, une représentation simplifiée de l’antenne parabolique de l’émetteur associée à l’indication de son diamètre. Les longueurs sont exprimées en multiples de la longueur d’onde du signal émis, lequel est mesurable par le récepteur.

Image4Plusieurs dizaines d’années plus tard, une réponse arrive sous forme de crope circle, dans le champ juste à côté de l’antenne qui a servi à emmettre le signal de 1974. Le message est clairement une réponse, qui reprend le même shéma que l’original.

r%E9ponse
  1. la table des chiffres binaires est reproduite à l’identique.
  2. Les atomes constituants du vivant ne sont pas modifiés, mais complétés par l’élément de numéro 14, correctement inséré à sa place: c’est le silicium. Impossible que cela soit dû au hasard.
  3. Des modifications sont lisibles dans les sucres et bases. Une étude longue et minutieuse permettrait peut-être d’en comprendre le détail.
  4. Le dessin d’un côté de l’hélice de l’ADN est modifié avec un pas spiral presque deux fois plus court. Le nombre de nucléotides est modifié. Même remarque que ci-dessus.
  5. La silhouette humaine est remplacée par une silhouette d’alien avec des yeux clairement identifiés, des bras et des jambes.  La taille est modifiée et correspond à 100,8 cm. Conforme aux témoignages. L’indication de la population est modifiée et on peut lire un peu plus de 17 milliards.
  6. Le système planétaire est modifié. 
crop-plaque2

Sur la réponse, le type de transmission n’est plus l’antenne et les ondes. Le dessin est d’ailleurs apparu plus tôt (le 13 août 2000) en magnifique crope circle représentant cet autre moyen de transmission. Il est trouvé à quelques centaines de mètres de l’antenne radar. La figure est assez compliquée. Il représente des formations à diffusion circulaire, comme issues les unes des autres.
Les dimensions sont impressionnantes, estimées sur la photo: longueur env 56 voies de tracteur et largeur 36 voies, soit 112 m x 72m = 8060 m2 pour une largeur de voie tracteur de 2m)

 Analyse de la réponse

Nombres : En lisant de gauche à droite, les nombres 1 à 10 apparaissent en format binaire (la ligne du bas montre la position verticale de chaque nombre). Même en connaissant le système binaire, l’encodage des nombres ne semble pas totalement évident, à cause de la façon dont ils ont été écrits. Pour lire les six premiers nombres, en ignorant la ligne du bas, il faut les lire en prenant les trois nombres binaires du haut vers le bas.  Les nombres 8, 9 et 10 sont un peu différents puisqu’ils comportent une autre colonne, à droite de la première.

Éléments constituant l’ADN : Les nombres 1, 6, 7, 8 et 15 représentent respectivement l’hydrogène (H), le carbone (C), l’azote (N), l’oxygène (O) et le phosphore (P).  Ce sont les éléments qui constituent l’ADN.

Nucléotides : Désoxyribose C5OH7, Adénine C5H4N5, Thymine C5H5N2O2, Désoxyribose C5OH7 Phosphate PO4, Phosphate PO4 Désoxyribose C5OH7, Cytosine C4H4N3O, Guanine C5H4N5O, Désoxyribose C5OH7 Phosphate PO4, Phosphate PO4

Remarque : les formules moléculaires des nucléotides sont données dans la configuration incorporée à l’ADN (typiquement, un hydrogène en moins par rapport au nucléotide libre).

Double hélice : Double hélice de l’ADN (la barre verticale représente le nombre de nucléotides)

Humanité : L’élément au centre représente un homme. L’élément sur la gauche la taille moyenne d’un homme : 1 764 mm. Cela correspond au nombre binaire 14 écrit horizontalement multiplié par la longueur d’onde du message (126 mm). L’élément sur la droite correspond à la population humaine en 1974 encodée en 32 bits soit 4 292 853 750.

Planètes : Le système solaire : le Soleil, Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton (à l’époque de l’envoi du message, Pluton était considéré comme une planète). La Terre est décalée pour montrer d’où vient le message.

Télescope : La dernière partie représente le radiotélescope d’Arecibo avec son diamètre (2 430 multiplié par la longueur d’onde ce qui donne 306,18 m)

Chibolton

Le 16 Août 2002, sur un champ à environ 5 miles (env. 8 km) de Chibolton une nouvelle formation représentant une silhouette d’alien “gris”, dans un rectangle, accompagnée d’un disque assimilable à un CD-Rom. La formation fait 110m sur 70 environ.
Des spécialistes se penchent sur le décryptage du disque. Le contenu du disque est lisible, toujours selon la logique du blé debout = bit ‘1′ et blé couché = bit ‘0′, en partant du centre en spirale vers l’extérieur. Le disque contient des segments de phrases en anglais (codage ASCII) et un mot incompréhensible dont plusieurs versions légèrement différentes, selon la lecture dans le blé, circulent.

L’ensemble du texte du disque :

Beware the bearers of FALSE gifts & their BROKEN PROMISES= Se méfier des porteurs de FAUX cadeaux et de leurs PROMESSES NON TENUES.

Much PAIN but still time = Beaucoup de DOULEUR mais encore temps.
EELRIJVE. ou BELIEVE
There is GOOD out there = Il y a du BON là-bas.
We OPpose DECEPTION = Nous nous OPposons à la TROMPERIE
COnduit CLOSING (BELL SOUND) = TUyau FERMETURE (Son de Cloche)

Nassim Haramein – Extrait de la conférence à la libraire métaphysique de la vallée de Rogue

Comment sont créés les Crope Circles ?
(pas les faux..)

Les extraterrestres qui sont à l’origine des formations de crop circles connaissent depuis longtemps l’importance de l’art pour l’humanité terrestre. Sous ses différentes formes, la création artistique permet à l’homme incarné de sublimer ses limitations liées à l’expérimentation 3D. C’est la raison pour laquelle ils ont choisi d’utiliser des œuvres d’art d’une exceptionnelle pureté pour frapper nos imaginations.

Les véritables œuvres d’art n’ont jamais eu pour vocation d’aiguiser l’appétit des collectionneurs ni de servir de placements financiers aux hommes d’affaires. La nature nous montre qu’elles sont par essence éphémères, telles les fleurs des champs qui s’ouvrent à l’aurore ou les ailes que les papillons déploient aux premiers rayons du Soleil, tels les cristaux de neige immaculée et toutes les formations fractales qui nous émerveillent l’espace d’un instant avant de retourner se fondre dans la Matrice universelle.

Les Arcturiens ont ainsi choisi d’imprimer leur art en pleine nature, dans des champs de céréales, car cet art n’est pas destiné aux musées ni aux coffres des banques, mais bien aux consciences qui s’ouvrent et qui aspirent à la Lumière.

Voici, en trois étapes, le processus d’une formation arcturienne de crop circle : (lire cette page)

Diverses vidéos sur les cercles:

Vrai ou faux ? Les crop circles


Partie 2 | Partie 3

Dossiers OVNI
Vidéos 08 Cercles extraterrestres

Les autres Dossiers OVNI ici

« Comment se forment les crop circles? »

Slide966

Deux catégories d’agroglyphes authentiques (Daniel HARRAN)

Origine et sens des agroglyphes
(Daniel HARRAN)

pour_site

Cercles dans les blés : traces d’ovnis ?

Beaucoup de liens à creuser:

Sur ActivEast:

Advertisements