… Ou comment la manifestation parisienne pour Gaza s’est faite piéger par les extrémistes sionistes

gaza-people2014 : énième attaque sioniste sur Gaza

Désinformation, racisme juif et protection de la police française des extrémistes anti palestiniens

  • Quand la clique de journalopes des merdias s’unissent pour déformer (inverser) la réalité des faits
  • Quand des extrémistes juifs concoctent le 20h de TF1 avec la chaine, avant que ne se produisent les faits
  • Quand le but sous-jacent à cette manipulation vient d’un tweet du CRIF (interdire définitivement  les rassemblements de soutien aux palestiniens en France)

Vous avez peut-être suivi l’actualité concernant le massacre des gazaouis, suivi du soutien du présiflan français aux extrémistes sionistes, suivi de manifestations de soutien aux palestiniens ? Qui, selon nos merdias asservis, auraient dégénéré faute aux pro palestiniens ? Et bien nous sommes ici en présence d’une (autre) désinformation flagrante de l’appareil d’état au service d’israhell. Pourquoi ?

roquettes pour tousLes merdias ont clairement attribué la casse aux manifestants pro palestiniens. Or, à y regarder de plus près, on s’aperçoit que ceux qui ont mis le feu au poudres sont juifs. A force de narguer les manifestants, ils ont réussi leur coup: les attirer prêt d’une synagogue, rue de la roquette (ça s’invente pas; en Palestine occupée ils en bouffent assez régulièrement dans la tronche, ici ils crèchent rue de la roquette. Piquante coïncidence) pour que les merdias acquis à la cause sioniste puissent rapporter les images (préparées/organisées) d’un affrontement forcément attribué aux méchants « nazislamistes » comme ils sont appelés par les extrémistes juifs. Chose plus troublante: les flics laissent faire le saccage juif, mais dès que ceux-ci se retrouvent chargés par les pro palestiniens, ils se mettent en position pour protéger les sionistes en débandade (voir à partir de 3min17). What else ? Ah si, encore une chose: l’appel à la castagne par le bétar / LDJ sur les réseaux sociaux et la connivence avec TF1 (voir captures d’écran plus bas).

Kicékicasse ?

Edit 18h : Quand LDJ et Police chargent ensemble

1) Il est clair dans cette vidéo qu’il ne s’agissait pas de défense de la Synagogue mais celle ci est utilisée comme base d’attaque contre le service d’ordre de la manifestation qui sur la place Voltaire tentent de protéger l’entrée dans le métro de la masse des manifestants qui devaient passer par cette station puisque Bastille était en parti fermée.

2) S’il n’y avait eu que la police devant la synagogue, jamais ses incidents n’auraient eu lieu !

3) Ce qui est incroyable c’est que la LDJ sort du rideau de flics, va attaquer les manifestants sur la place plus loin, et quand ceux ci réagissent alors la LDJ, revient et police et LDJ chargent main dans la main !

4) Ce qu’il y a de plus grave c’est que la police était au courant des menaces de la LDJ puisqu’ils sont venus nous le dire à nous organisateurs dés Barbès, comment se fait-il dans ces conditions qu’il n’aient rien fait pour protéger la manifestation des trois agressions/ provocations de la LDJ recensées ? (Y.Boussoumah)

Tweets douteux explicites

Les appels publics des milices sionistes peu avant la manifestation

Observons ce tweet en particulier (daté de 13h44) où un membre du bétar (ou batard – milice juive extrémiste) clame qu’il a dégoté un passage au 20h de TF1; il tweet ça AVANT les événements de la rue de la roquette; car, selon le nouvel obs’ :

Dimanche, vers 18 heures, la manifestation touche à sa fin, sans qu’aucun incident n’ait été signalé depuis son départ de Barbès à 15 heures. Quelque 7.000 personnes selon la police, 30.000 selon les organisateurs, dont beaucoup de jeunes venus de l’Ile-de-France, sont en train d’évacuer le quartier de La Bastille, aidés par une ondée réfrigérante. (source)

Le but sioniste affiché promptement

Le crif ne tarde pas ! un plan bien huilé

Le crif ne tarde pas ! un plan bien huilé


Qu’a dit la presstituée de cette journée ?

(Ce qui suit est une manipulation grossière, consciente par les merdias et déboussolée de la part de bloggers racistes)


Témoignage d’une manifestante (extrait)

Lettre ouverte au « Rédacteur en chef adjoint de Rue 89 » Mathieu Deslandes pour sa couverture de la manifestation du 13 juillet.

témoignage-roquette2014Monsieur,

(…) Pas un mot vu lu entendu contre les juifs, pas une affiche, pas un slogan, rien… Et j’ai arpenté la manif à plusieurs reprises à mon habitude, pour chercher des amis, prendre la température… Mais vous le « journaliste » il faut vraiment trouver un autre nom aux gens qui prétendent faire ce beau métier de cette façon, de rue 89 avez vu et entendu ce qu’il vous fallait voir et entendre . Vous rapportez des témoignages ciblés et calibrés, curieusement tous à charge, parce que nous savons bien qui sont les accusés ici, n’est ce pas ? J’ai adoré celui qui a entendu mort aux ashkenazes !! ce devait être un groupe sépharade infiltré..  (….)

Oui bien sûr il y a eu comme vous le rapportez en tant que xxx (il faudra vraiment trouver un nom pour ça) les slogans : Hamas résistance, Djihad résistance, j’aurais adoré qu’on y ajoute FPLP résistance. Mais ce n’est pas vrai peut-être ? Ils résistent tous les jours et ils résistent avec des moyens dérisoires contre une armée puissante et violente qui assiège leurs villes et leurs camps (les 2/3 de la population de Gaza sont réfugiés déjà chassés de chez eux en 1948 et encore pourchassés aujourd’hui…) depuis 7 ans, 7 ans, 7 ans, les bombardements tuent leurs familles, occupent et volent leurs terres, et ils refusent de se soumettre, et ils luttent pour leur liberté, pour la libération nationale et l’indépendance de la Palestine, et même contre l’éradication pure et simple décrétée par Israël, si c’est pas de la résistance ça ! Oui, les militants du Hamas ou du Djihad sont des résistants à l’occupation comme tous les groupes politiques palestiniens, et même si mon cœur est à gauche je les respecte. Surtout lorsque le programme est leur déshumanisation leur diabolisation, et leur éradication à n’importe quel prix . N’y aurait -il que les blancs chrétiens et athées de gauche ou de droite du Limousin qui auraient droit à ce beau titre de résistants ? Mais pour qui vous prenez-vous monsieur le xxx !! Vous croyez vous sorti de la cuisse de Jupiter (encore un Dieu tiens mais blanc celui là tout de même…) Raciste n’étant plus une insulte dans ce pays mais une norme insufflée aujourd’hui depuis les plus hauts niveaux de l’Etat, je ne peux même pas utiliser le terme… pauvre type peut-être…

Et la meilleure pour la fin : les casseurs de la manifestation auraient tenté d’attaquer la synagogue de la Roquette ? Et vous citez sans sourciller ce « témoignage de la LDJ ». Voici l’annonce du rassemblement que vous évoquez, appelé par la LDJ en soutien à Israël devant la synagogue de la Roquette, sur leur site, avec ce titre éloquent : Keep calm and kill Hamas  [1]. Curieusement quand c’est devant, voire dans, une synagogue qu’on appelle à soutenir des crimes de guerre, l’incursion du religieux dans le politique ne vous choque pas, ni ne vous crève les yeux ? Elle n’appelle aucun commentaire de votre part, il suffisait d’insinuer que la manifestation était antisémite, ce dont vous aviez besoin pour les besoins de votre cause : celle du silence sur les crimes de Gaza dont vous ne dites rien.

Alors je vais vous dire ce que j’ai vu, moi, pauvre juive infidèle (mais il n’y a de Dieu que Dieu) dans cette manif : sur le boulevard Beaumarchais à peu près à la hauteur de Chemin vert, 4 ou 5 types de la Ligue de Défense Juive [2] montés sur un banc, complètement entourés et protégés par deux rangs serrés de CRS qui jetaient projectiles et insultes sur la foule, et les services d’ordre, et les responsables calmant les manifestants, ne vous énervez pas ne répondez pas aux provocations, c’est ce qu’ils attendent… et bien sûr lors de la dispersion il y a eu des courses et des bagarres à l’entrée de la rue de la Roquette… comme prévu si j’ose dire.

Et surtout j’ai aussi entendu la foule des manifestants crier depuis Barbès jusqu’à la Bastille :
« médias français montrez la vérité. »
« le peuple français veut la vérité. »
Et j’étais fière aujourd’hui de ce peuple là, de mon peuple.

Michèle Sibony
13 juillet 2014


D’autres points de vue

Edit 17 Juillet:


GAZArtivisme

Clip résistance palestinienne antisioniste

Note d’Activeast: Le ton de cet article te choque ? Tant pi. Il n’y a pas de pacifisme possible à toutes ces exactions, manipulations et bassesses d’un système entier dévoué à un état raciste illégitime voué à disparaitre. N’oublie jamais que les palestiniens se défendent face à un colonisateur sans morale ! Constate par toi-même le parti-pris du gouvernement, des forces de l’ordre (qui n’obéissent qu’aux ordres) et des merdias institutionnels. Ils veulent faire disparaitre toute pensée pro palestinienne d’un paysage médiatico-politique déjà acquis à la cause / contrôlé par / les sionistes.

  • Mort à l’entité sioniste et au talmudisme
  • Viva palestine
  • Vive les juifs antisionistes et tous ceux des autres tendances religieuses et laïques engagées pour la libération de la Palestine

Le mot de la fin à Gilad, intellectuel juif: C’est ou Israël, ou la Palestine. Et aujourd’hui il semble que ça sera la Palestine » (…)

Et aussi

Réinformation alternative sur http://www.scoop.it/t/actu-geo-politique

Publicités