ANTIFAE6Adressé à ceux qui pensent que nous serions vraiment en Démocratie. Ou qui ne comprennent pas le concept de Démocratie Réelle. Aux éternels antifas qui n’ont pas bien compris le ciblage adéquat.

  • Europe
  • Etienne Chouard
  • Un argument fallacieux
  • L’omniprésence de la juiverie dans les médias, l’antisémitisme
  • « Mon adversaire c’est la finance »
  • Artivistes du quotidien

Mystérieuse signification d’une Europe, démocratique par la force et le mensonge

Nous devrions redéfinir le terme de démocratie. L’Europe vient de refuser une pétition européenne de plus de 300 organisations d’une vingtaine de pays signée par plus d’un million de pauvres bougres qui pensaient vraiment qu’on pouvait changer les choses de manière paisible, en signant une pétition. Il est vrai que l’Europe l’avait promis, et que toute pétition atteignant ce score serait examinée.

Les magouilleurs affairistes bureaucrates pensaient sûrement alors à des pétitions type « sauvegarde de l’écosystème » ou « défense du mulot cendré » (qui n’existe pas), mais pas à un truc aussi important (et inévitable, pour les mondialistes) que ce projet central de traité transatlantique (#tafta), qui, ne nous leurrons pas, arrivera à être accouché de nos institutions depuis longtemps sclérosées par la CIA. (Et oui, souvenez vous du Nain Portequoi, sarko 1er :« Nous irons ensemble vers ce nouvel ordre mondial blablabla et PERSONNE (..) ne pourra s’y opposer« . Ce même connard qui nous l’a mise bien profond lors du référendum européen, que nous avions refusé. Qu’il nous a fait manger de force.

Voila donc le tableau. Où est l’écoute du peuple ? Le référendum, à la trappe (Et sarko qui se représente en disant qu’il faut plus de référendums .. vous y croyez, à cette chutzpah ?), les pétitions, à la trappe. Qui donc nous « représente » en fin de compte ? Vous vous croyez VRAIMENT en démocratie ? Elle n’est même pas représentative.

Les exemples abondent pour montrer que même les soi-disant « démocrates » ne sont que de vulgaires « fachos » : Il y a eu ce récent référendum en Suisse contre l’immigration; il faut voir le tollé que ça a provoqué dans l’ensemble de la classe politique française et européenne, très prompte à laisser les vannes des flux migratoires ouvertes, favorisant grandement le dumping social pour le plus grand bonheur du MEDEF.

Ou le Front National: quoi qu’on puisse en penser, il représente beaucoup de voix, qui n’ont apparemment rien à dire. Ah bon; ? Je pensais que la démocratie c’était exposer des idées et tenter de se faire élire par le consentement d’une majorité, puisque « démocratique ». A moins que n’aient le droit d’être « représentatifs » les seuls partis admis par le système bien pensant ?

Il y a donc un moment où ça couille sévère, ou une certaine confusion générale prend le pas sur la raison et sur la dialectique. Pour explorer en profondeur les différents concepts, démocratique et européen, voici deux billets : Les Dessous des démocraties modernes ou encore Les Dessous de l’Europe.

Etienne Chouard

Ce brave homme est devenu la cible d’une curieuse fronde générale. Enfin, curieuse, pas pour qui surveille l’information. Depuis son passage mémorable chez Taddei, face à Attali, on sent qu’il s’est « passé quelque chose ». Laissons deux organes médiatiques citoyens en parler:

Judith Bernard renie Etienne Chouard par Agence Info Libre :

« Judith Bernard, membre du Mouvement pour la 6e République, et adepte du tirage au sort, vient de publier un article sur le site Arrêt sur Image afin de se distancier d’Étienne Chouard, qui a refusé de céder aux pressions concernant le lien renvoyant vers le site Égalité et Réconciliation présent sur son site. Si Étienne Chouard avait d’abord accepté de retirer le lien, celui-ci s’est ensuite ravisé, rattrapé par les principes (dont la défense de la liberté d’expression totale) qui l’animent. Cela a été une « révélation » pour Judith Bernard, pour qui ces valeurs ne représentent qu’un « confusionnisme idéologique« , elle décrète donc qu’elle refuse « quelque proximité idéologique que ce soit avec Étienne Chouard », se ralliant ainsi à la dernière offensive médiatique contre Étienne Chouard lancée par les Inrocks.

Les champions de l’indignation sélective par Le Cercle des Volontaires :

« Les turbulences causées par la participation d’#Etienne Chouard aux débats autour du projet d’assemblée constituante, dans lesquels s’affrontent les défenseurs du tirage au sort et ceux de l’élection, ont révélé au grand jour que certains membres du Mouvement pour la 6eme République (M6R) sont touchés par un syndrome omniprésent au sein du monde politico-médiatique : l’indignation sélective.

Etienne Chouard, ardent défenseur de l’utilisation nouvelle du tirage au sort qu’on pourrait faire en politique (solution qu’il expose lors de conférences et débats ou sur son blog depuis une dizaine d’année), a été la cible de nombreuses attaques en 15 jours, venant non seulement des médias de l’oligarchie, mais également de certains membres du M6R (voir L’Express, Les Inrocks, Le Nouvel Obs, et pour le M6R, ici et ). Son crime : un lien sur son blog qui renvoie au site Egalité et Réconciliation (E&R) d’Alain Soral. Sous la pression, il s’en était expliqué, dans un billet, prenant ses distances avec l’essayiste mais refusant d’effacer le lien, jugeant certaines informations relayées par E&R pertinentes, laissant le lecteur libre de juger lui-même du contenu du site.

Cette mise au point n’a pas été jugée suffisante par ses détracteurs qui considèrent peut-être que le lecteur est totalement dépourvu d’esprit critique et qu’il embrasserait instantanément toutes les thèses développées par Alain Soral d’un simple clic sur sa souris.

Devant la sévérité d’un tel jugement, on en vient à penser qu’Etienne Chouard fait face à des gens qui s’en tiennent bec et ongles à leur ligne idéologique, ne tolérant aucun écart de conduite de tout signataire de la pétition du M6R, ou du moins de ses têtes d’affiche. Ces individus à l’immense vertu et au sens moral irréprochable, ne transigeant pas avec les grands principes qui sont les leurs, refuseront probablement l’association avec toute personne ne serait-ce que soupçonnée de défendre des idées « dangereuses » ou de se mêler à des « infréquentables ».

Nous nous attendons donc à ne trouver que des parangons de vertu au sein du M6R.

Première surprise, ce mouvement est porté par Jean-Luc Mélenchon. Nos saints n’auraient donc absolument rien à reprocher à ce dernier ? Membre du PS de 1977 à 2008, Mélenchon y a passé 31 ans, été deux fois sénateur (1986-2000) et même ministre (2000-2002). Or ce sont bien sous les gouvernements Mitterrand puis Jospin qu’ont été mis en œuvre la rigueur, la financiarisation de l’économie, la fin du contrôle des capitaux (porte ouverte à l’évasion fiscale et aux délocalisations), le plus grand nombre de privatisations, et enfin, la construction d’une Union Européenne ultra-libérale. » (…)

Revoilà donc le fameux procédé que j’ai personnellement expérimenté au niveau local, à l’initiative des antifas du cru. Reprocher à une personne saine d’esprit son ouverture à tous les discours, dans le but de se forger sa propre identité, est l’apanage de la police de la pensée sous toutes ses formes. C’est pourtant la confrontation avec les idées des autres qui permet d’avancer, personnellement et collectivement. C’est aussi étudier même ses ennemis déclarés: ça n’est pas parce que j’ai identifié que la radio France Info est un summum de propagande étatique et de non-information que je vais m’interdire d’écouter le degré d’enfumage à mon prochain trajet en voiture ! ça n’est pas parce que je vomis #Habib, #BHL, #Haziza que je ne vais pas les écouter nous enfumer à travers les merdias corrompus (quoique j’ai de plus en plus de mal, des envies d’égorgement me saisissent  fréquemment).

Écouter « l’ennemi », ou l’autre, est naturel. ça me désole de voir le médiocre niveau d’antifas qui reprochent à un M.L.M (abréviation d’un contact sur les réseaux sociaux) d’être inscrit sur la page facebook d’un Serge Ayoub, en disant à qui veut l’entendre que ce serait « la preuve que c’est un faf » (expression qui désigne un prétendu « fasciste » dans le langage antifa). Il ne leur vient même pas à l’esprit que le gars peut être abonné à ces pages dans un but de veille sociologique. Non. T’es en lien avec « le diable », point barre.

Un exemple, MetaTV a récemment invité une personne avec qui je ne me sens pas en phase, à priori. Mais la curiosité m’a heureusement permis d’écouter ce qu’il avait à dire. Je ne suis pas déçu d’avoir passé plusieurs heures dessus, car il a pu exprimer des choses plus que censées. Même si je ne me retrouve pas partout dans ses propos, il m’a permis une mise en perspective de certaines idées. Illustration: si l’on attendait un émissaire Japonais pour nous parler du Japon, on se poserait des questions si s’avançait devant nous un noir. Ou si un typé chinois aux yeux bridés venait parler de l’Afrique comme représentant. Il faudrait être d’une sacrée mauvaise foi pour prétendre le contraire !

 A l’époque de sa sortie, j’avais voulu faire un rapide billet de mécontentement vis à vis de Franck Lepage, conférencier gesticulateur doué. Il reprochait, lui aussi ses « accointances » à Etienne Chouard, en parlant, encore et toujours, d’Alain Soral. J’ai été déçu par son gauchisme navrant, sur le coup. Mais ça ne valait pas un billet, je l’avoue.

Aucun compromis avec la liberté d’expression, la liberté personnelle de penser et d’écouter à notre guise. Bravo Etienne.

L’argument contre-dissidence récurent, qui n’en est pas un

J’ai pu lire ça et là sur le web un argument miteux qui voudrait discréditer les sites de réinformation: parce les dis sites relaient des coupures de la presse mainstream, et que ça voudrait dire que nous ne créons rien, qu’on se contente de reprendre les dépêches des sites que l’on qualifie de merdias. Rien n’est plus bête, car en effet, épingler certaines informations, les sortir d’un flot de potins, de résultats sportifs, d’infos people, de propagande, d’enfumages, de non-dits, pour mettre en perspective et permettre de conforter les informations et analyses dissidentes, est loin d’être anodin, illogique ou futile; ainsi, quand on veut exposer la #corruption, la main-mise de la #franc-maçonnerie, le #sionisme, la #sexualisation massive généralisée, la #misère sociale, le « #déclin » (c’est subjectif) (), on est amené à extirper ces informations pour les mettre en avant.

C’est donc là l’un des nombreux « arguments » crasseux qui viennent troller les débats et commentaires sur la toile…


L’omniprésence de la juiverie dans les médias, l’antisémitisme

Y’en a marre ! Voilà, de mon côté je sature. Heureusement je n’épinglai pas toutes les fatigantes, incessantes et quotidiennes  sorties des sionistes sus-nommés, car l’overdose est consommée. Pas un jour, sans son lot de passages télé, de radios publiques ou privées, pas une semaine ou un mois sans un dîner, un anniversaire (de ces mêmes radios, télés communautaires), une commémoration, sans les sionistes et instances juives qui invitent à tour de rôle les marionnettes républicaines, du président au ministre de l’intérieur et toute l’équipe. Comme l’a souligné récemment Jean Glavany qui a inopinément demandé à Meyer « porki » Habib s’il représentait l’état d’israël, ou les français, on sait maintenant que l’ensemble de la classe politique, de tous bords confondus, est soumise au lobby juif d’israël. C’est insupportable de voir ces pathétiques pitres nous expliquer que les juifs seraient à l’avant garde de la France, qu’ils peuvent porter fièrement leur kippa là où le voile musulman est combattu outrancièrement, marre de voir des ménorah pulluler là ou on nous dit que les crèches sont mal-venues, et qu’on trouve par ailleurs « offensant » les arbres de noël en Palestine occupée; marre de la #shoah à toutes les sauces, « dès la maternelle », n’est-ce pas bande de sociopathes ?

Sérieusement, entendre de concert le duo comique Valls/BHL s’exprimer dans les mêmes mots pour demander de considérer l’antisémitisme comme cause nationale 2015, en voulant nous faire comprendre que c’est mal d’en avoir marre des juifs, même s’il admet que l’Histoire n’est faite que de ça.. Mais oubliez-vous si vite les raisons de ce ras-le-bol, ou simplement vous feignez de l’ignorez car vous savez pertinemment d’où il vient ? Mais de VOUS bande d’imbéciles ! Des sionistes de tous bords, des juifs talmudiques, de tout ceux qui se considèrent « au dessus » (ou à l’avant garde ?) en méprisant les autres, sauf dans vos discours trompeurs, complétement malsains et mensongers. Que trouvent-ils pour « lutter contre l’antisémitisme » ? Une campagne bidon avec un faux médicament … Mal vu, puisque les scandales à répétition des #médicaments issus de la pharmacochimie s’amoncellent.

« Mon adversaire c’est la finance »

Et mon cul du poulet ? Macron, le transfuge de la banque Rothschild, ministre de l’économie du gouvernement prétendu « socialiste » ? Vous ne vous cachez même plus, vous n’avez plus honte ?

Depuis les lois bancaires de 1973 et 1988 vous nous avez, tous, vendus aux banques et aux financiers, car ce sont eux qui dirigent. La FED, WalleStreet et la City de Londres, voilà le vrai pouvoir de la main qui donne, à vous qui recevez. Ah, ça vous recevez … en faisant de la politique un métier rentable, et en prétendant que vous élire va servir la démocratie et le peuple ? Vous êtes des traitres, et ça n’est pas parce que Sarkozy a fait retirer le crime de haute trahison que vos têtes ne finirons pas aux bout de piques !

Je pourrai écrire des pages, comme chaque jour qui passe, mais je laisse ça à d’autres qui le font très bien, et ce régulièrement. Des camarades citoyens bien indignés, qui prennent de leur temps pour tenter de démontrer à qui veut bien l’entendre, qu’il y a matière à s’indigner, se révolter, et sortir déglinguer l’oligarchie tyrannique.

Quelques Artivistes du quotidien:

J’suis pas content ! #12  – Podcast satirique de Greg Tabibian

Bonjour Tristesse #35 (12.12.14)

KOMRAD (BBK actu) #108- mistrals: Hollande Vs Poutine. l’attraction de l’absurde

Dieudonné #52 en loge

Restez débranchés ! – S02E02 – La Cinquième République

A tous les énervés RDV en juillet

Publicités