banniere-les-enrages

Bannière du « site ».. La punch-line de malade..

L’article le plus court du blog, vous verrez pas besoin d’en rajouter. Les lecteurs se souviendront que je dois encore une réponse à leurs dernières attaques. Ça vient, tranquillement. (T’es pressé ?)

Voici donc en attendant une citation, il s’agit en fait de la seule note de bas de page de cet article :

La formule « Nouvel Ordre Mondial  » provient de la théorie conspirationniste de l’auteur d’extrême droite Eustace Mullins, théoricien antisémite, révisionniste et négationniste.
Une synthèse !

Une synthèse !

Cela devrait suffire, c’est un condensé de la manipulation vaseuse du ce « site » : toute la logorrhée des qualificatifs habituels : conspi, théoricien, extrême droite, et bien sûr (sinon ce ne serait pas complet), ce qui concerne expressément les juifs -ce qu’ils doivent être- : antisémite, révisionniste, négationniste.
On s’étonnerait presque de ne pas avoir décroché le point G.

nouvel-ordre-mondial-ils-le-disent

Lorsque l’on appelle ce « nouvel ordre mondial » de ses vœux, il ne s’agit plus d’une « théorie »… Il faut vraiment vouloir prendre les gens pour des cons. Ce que fait ce site de merde

Mais là n’est pas le plus important ; ce passage, « La formule Nouvel Ordre Mondial provient de la théorie conspirationniste.. » est le plus croustillant, puisque ce(s) branleur(s) font fi des nombreuses allocutions de dirigeants militant ostensiblement pour ce « Nouvel ordre mondial », qui n’a donc RIEN de « conspirationniste » puis-qu’admis (Cf Bush -senior/junior-, Sarko et autres connards). Révise ton discours, parasite de mes 2.

« Nous irons ensemble vers le nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer »

Sarkozy, 16 janvier 2009

Découvrir l’auteur « diabolique » cité

(livre incontournable, probablement pas lu par le(s) gu-gus derrière le « site ») :

les-secrets-de-la-reserve-federaleLes secrets de la Réserve Fédérale de Eustace Mullins: La plupart des gens, aux États-Unis, en Europe et dans le reste du monde, pensent que les dollars en circulation sont créés par le gouvernement américain. Que le nom de « Réserve Fédérale », mentionné sur chaque billet, désigne une administration gouvernementale. Or, il n’en est rien : la « Réserve Fédérale » est une institution privée, possédée par des banques commerciales. Ce livre, traduit pour la première fois en français, a représenté quarante années de travail pour son auteur. C’est probablement un des ouvrages les plus importants du XX° siècle. C est le seul livre brûlé en autodafé, par décision de justice, en Europe après 1945. C’est une enquête minutieuse, servie par l’honnêteté et la compétence. C’est, aussi et surtout, une révélation sur la manière dont fonctionne réellement le monde, depuis un siècle. Dans ce livre vous apprendrez, entre autres choses, que : Le système de la Réserve Fédérale n’est pas fédéral. En outre, il ne possède pas les moindres réserves. C’est un syndicat d’émission monétaire, dont les membres se sont octroyé le privilège exorbitant de fabriquer l argent que vous gagnez durement. Sans ce système, il est très probable que les deux guerres mondiales n auraient pu être ni déclenchées, ni financées. Et surtout, vous apprendrez, que, pour citer Henri Ford, un grand capitaine d’industrie et un VRAI américain : « L’unique objectif de ces financiers est le contrôle du monde par la création de dettes inextinguibles. » Des mots qui, à l heure actuelle, prennent une actualité brûlante… […]


Se renseigner sur l’évolution historique du courant mondialiste, et du « Nouvel ordre mondial » en particulier :

Et aussi :

Advertisements