conference-charles-robin-bordeaux-2015Le Cercle Politzer recevra Charles Robin à Bordeaux le 10 octobre 2015 à 14h30 pour une conférence sur le thème : « Quel antifascisme ? Sur les errances idéologiques de la gauche. »

Professeur de français et de philosophie, auteur de plusieurs articles universitaires sur la critique du libéralisme, Charles Robin écrit également pour les revues Éléments, Rébellion et Perspectives libres. Il se fait connaître fin 2014 avec son ouvrage La Gauche du capital.

À l’invitation du Cercle Politzer, il expliquera les évolutions récentes de l’antifascisme et le reflet qu’elles donnent de la gauche contemporaine.

Entrée gratuite.

Réservation obligatoire : merci d’envoyer un courriel avec le nom des participants à cp.conferences@gmail.com

Interventions passées de Charles Robin


Anarchisme conservateur
Conférence de Charles Robin

Le 28 juin 2015, ER Lille accueillait Charles Robin pour une conférence.

Charles Robin sur Méridien Zéro
Présentation de son livre « La gauche du capital »

Emission n°214 : « A LA GAUCHE DU CAPITAL ? » diffusée le 26 décembre 2014.

la gauche du capital charles robinLa Gauche du Capital
2014 – Krisis, 244 pages, 18 euros

L’effacement du clivage droite-gauche, chaque jour plus accentué en cette période de crise, fait apparaître la grande complémentarité du libéralisme économique, resté longtemps l’apanage de la droite, et du « libéralisme libertaire » (expression créée dès 1972 par le sociologue Michel Clouscard) constamment promu par la gauche. Dans ce livre, Charles Robin s’emploie à montrer que cette complémentarité s’explique par une commune inspiration doctrinale remontant à la philosophie des Lumières. Loin d’être l’effet d’une « trahison » envers ses principes fondateurs, le retournement libéral de la gauche et sa soumission spectaculaire aux exigences du Capital résultent au contraire d’une profonde logique inscrite dans son histoire.

A la suite de Jean-Claude Michéa, l’auteur, qui a milité dans le passé au Nouveau parti anticapitaliste (NPA), invite à remonter aux sources du projet libéral afin d’en saisir la genèse intellectuelle. Il montre en quoi l’individualisme économique qui définit le modèle anthropologique de la droite rejoint une conception de l’individu dont le cadre d’épanouissement serait fourni par la société « plurielle » et « progressiste » tant célébrée par la gauche et l’extrême gauche. Il explique du même coup pourquoi la gauche privilégie désormais le « sociétal » au détriment du social, sans souci des catastrophes engendrées dans les classes populaires par l’application forcenée des principes du Marché. Olivier Besancenot et Laurence Parisot, même combat ! Seule la prise en compte de ces deux « faces » du libéralisme permet de saisir le rôle essentiel du discours culturel de la gauche dans le processus de domination capitaliste marchand.

Charles Robin – Survivre au libéralisme

Conférence de Charles Robin à Nancy – 18 avril 2015 organisée par Egalité et Réconciliation Lorraine.


Retrouver ses autres vidéos sur :

Advertisements