Je ne pensais pas un jour m’intéresser à ces choses, encore moins publier un billet comme celui-ci, mais c’est assez surprenant pour vous en faire part.

poutin danseTout le monde sera d’accord pour dire qu’aujourd’hui la Russie joue un rôle majeur sur la scène internationale (sinon, voir revue de presse #Russie), on peut même dire qu’elle mène (au moins de manière visible) le jeu, aujourd’hui en#Syrie, hier en arrière-plan des évènements ukrainiens de 2014.

Et bien je suis tombé sur le passage suivant, tiré d’une prophétie énoncée en 1984, un an après Tchernobyl, lors d’une apparition de la Vierge en Ukraine :

« (…) L’Ukraine est cruciale pour la conversion de la Russie.
L’Ukraine est la clé pour la paix du monde.
Et c’est la Russie qui convertira l’Ouest.
L’étincelle de tout cela viendra de l’Ukraine ».

« Notre-Dame de l’Apocalypse » de Pierre Jovanovic, édition Jardin des Livres 2008, p. 67

Cet extrait  initialement publié en 1993 en Amérique du Nord fut publié par Pierre Jovanovic en 2008, soit bien avant les évènements du Maïdan ukrainien (voir Les Dessous de la guerre en Ukraine) et la reprise en main, par la Russie, du conflit syrien contre l’Etat Islamique…. (voir Les Dessous de la guerre en Syrie).
MAIDAN-AVANT-APRES-ukraine

Maïdan, Kiev, avant/pendant (2014)

Cette seule citation devrait à elle-seule susciter la curiosité du lecteur. Nul doute que Jovanovic, s’il rééditait son livre aujourd’hui, ne pourrait pas faire l’impasse sur la concordance actuelle avec les évènements de 2014-2015 autour de la Russie de Poutine, et sa résistance à l’axe du mal américano-sioniste et des pétromonarchies du Golfe. (voir revues de presse #EIIL, #Ukraine)

Pour les plus sceptiques, admettons (mais alors admettez aussi) par exemple que cette prophétie n’a jamais été prononcée. Ce texte a tout de même été écrit bien avant la déstabilisation de l’Ukraine initié par le milliardaire mondialiste Soros, avec sa première révolution orange ratée. Et ce texte colle pourtant assez bien à la configuration actuelle.

Il existe d’âpres discussions et théories qui s’affrontent sur internet au sujet de l’implication de Poutine dans le mondialisme actuel (est-il ou non partie prenante du projet mondialiste, ou est-il un grain de sable dans les rouages du « nouvel ordre mondial » ?).

Quoiqu’il en soit, à l’heure actuelle, et peu importe qui il a pu être plus jeune, aujourd’hui il est garant d’un équilibre salutaire face à la catastrophe terroriste générée et entretenue par les euro-atlantistes sionistes. La Russie permet à sa façon de faire prendre conscience à de plus en plus de gens que le soi-disant « axe du bien » est en réalité partie prenante du cataclysme violent existant au Proche-Orient et importé en Europe.

D’ailleurs, Michel Drac ne s’y trompe pas :

triangulation« En Russie, au paroxysme de la crise ukrainienne, le président Vladimir Poutine a prononcé des discours à côté d’étendards frappés aux armoiries de la Russie. Or celles-ci portent une représentation de saint George terrassant le dragon – allégorie de la victoire de la foi chrétienne sur le Démon. J’ai cru remarquer que les drapeaux étaient placés de manière à mettre cette icône en évidence.
On peut supposer qu’il ne s’agit que de propagande, mais tout de même : qui peut garantir que dans l’esprit des dirigeants russes, leur résistance à l’OTAN n’est pas, aussi, l’expression d’un combat spirituel aux prolongements apocalyptiques ? »

(Triangulation – Repères pour des temps incertains, Michel Drac, Le retour aux sources, 2015, p.74)

notre-dame-de-l-apocalypse_pierre-jovanovicSi le contexte de cette information vous intéresse, je recommande très chaudement la lecture du Notre-Dame de l’Apocalypse de Pierre Jovanovic.


Des dossiers à parcourir dans le contexte de cet article :

Advertisements