Panem & circences, suite.
Toujours plus de jeux pour divertir et abêtir le peuple. (Pour le pain, c’est moins certain..)

eSport-bientot-en-France (2)Déjà très populaire outre-atlantique et dans certains pays d’Asie, les compétitions « sportives »  massives centrées sur les jeux vidéos débarquent en France prochainement, puisque qu’une mission constitutive d’un point de départ sur la législation de l’eSport en France a été demandée au député des Alpes Maritimes M. Rudy Salles et à M. Jérôme Durain, sénateur de Saône-et-Loire, par le Premier Sinistre Manuel -El blanco- Valls.

Il aura fallu 6 semaines aux parlementaires afin de définir les grandes lignes de la discussion à venir. Pour ce faire, 60 auditions de 100 individualités rassemblant les professionnels du milieu, les joueurs, les membres d’associations, les psychologues ou les industriels, ont été entreprises afin d’alimenter les bases de cette analyse

Voici, disponible en téléchargement PDF, ce
 » Rapport intermédiaire concernant la pratique compétitive du jeu vidéo  » (119p. / 2Mo)

eSport-bientot-en-France (1)

A l’heure de l’information, il est courant d’affirmer que de plus en plus de monde s’éveille aux choses sensibles de ce monde, celles que les autorités aimeraient garder loin des foules, ces informations sensibles. Il est donc « naturel » que le système, les gouvernements corrompus, redoublent de trouvailles pour contrebalancer cette tendance.

Récemment, Vallaud-Belkacem a annoncé la presse mainstream gratuite (et subventionnée avec NOS impôts) pour tous dans les écoles, afin de « lutter contre la désinformation » sur l’internet, dit-elle (autrement dit, en plus de lutter contre certains sites jugés « complotistes », il s’agit surtout de contrer la Réinformation de médias dissidents sérieux)

[Quelque-uns de ces sites sont proposés sur la Fédération des Média Résistants]

Qioi de mieux qu'un gros chèque et un public massif pour stimuler l'envie de participer ?

Quoi de mieux qu’un gros chèque et un public massif pour stimuler l’envie de participer ?

Mais cela ne leur suffira pas à remporter la guerre moderne de l’information (qu’ils tendent à perdre, soyons optimistes et objectifs), c’est pourquoi ce courant existant ailleurs, déjà bien rôdé, ne peut qu’arriver à point pour ces magouilleurs professionnels. N’y voyons pas là nécessairement un complot local : c’est une évolution systémique globale, un ressort bien connu du Pouvoir, distraire le(s) peuple(s) pour qu’il(s) n’ai(en)t pas trop le temps de questionner les « élus » sur l’effondrement en cours.


Bon à savoir : certains jeux entrainent de fortes dépendances, voir des troubles graves. Lire Dépendance au jeu vidéo sur Wikipédia.

Vous voulez en savoir plus sur ce monde à part de l’eSport? Vous pouvez continuer sur cet article qui a inspiré ce rapide billet.

Publicités