decodex-communismeL’offensive massive du système contre les « fake news » a commencé récemment par l’annonce de la volonté de #Facebook d’apposer, sur les informations que nous partageons sur le réseau social, un petit drapeau rouge si l’information était jugée « fausse » (par qui, sur quelles bases…). Ce sont des entreprises privées qui s’occuperont de faire ce classement. (Qui finance ? Soros). On imagine l’objectivité.

decodex-lemondeCette démarche est assurée en France par le journal Le Monde qui mettra à disposition le 1er février un « outil » sous forme d’un moteur de recherche via sa rubrique les décodeurs, où l’on rentrera le nom d’un site (ou son adresse) pour savoir si l’information est compatible avec la doxa :

« Nous distinguons en gris les sites collectifs, donc non classés, comme Wikipedia, en bleu les sites parodiques, comme Le Gorafi ou NordPresse, en rouge les sites pas du tout fiables, complotistes ou trompeurs, comme le portail IVG.net qui, sous couvert d’informations, veut manipuler les femmes pour les décourager d’avorter, en orange les sites peu fiables ou très orientés, type FdeSouche, ou les attrape-clics qui republient des informations non recoupées, et enfin en vert les sites très fiables »
Source : leparisien.fr

Plugin pour le navigateur

Plugin pour le navigateur

L’équipe du Ministère de la Vérité du Monde (subventionnée par nos impôts, car devenu impopulaire à l’image de toute la presse écrite possédée par quelques millionnaires) dirigée par un certain Samuel Laurent, proposera en outre une extension (un plugin) pour les navigateurs Firefox et Chrome. (Qui n’est pas sans rappeler cette autre extension que nous avions analysé, le plugin WOT).

ministere-de-la-verite2600 sites (!) sont d’ores et déjà répertoriés par les Chevaliers du Vrai depuis un an ! Quelle avancée pour la civilisation ! Il nous manquait vraiment un outil pour ne pas s’égarer. Nul doute que les BFM, LCI et consort auront gagné leurs galons verts, faisons fi de la masse d’informations erronées, orientées ou des prévisions foireuses lors des élections.

Ce listing doxa-compatible rappelle aussi étrangement la liste réalisée par d’obscurs et pseudo « antifa » : la Liste non exhaustive des sites conspirationnistes (ou encore « Sites conspirationnistes (liste ultime), version 1.0 (janvier 2016)« ). Des précurseurs comme Patrick Cohen avaient déjà donné le ton, à la télévision. Bref, les chiens de garde sont de sortie, la police de la pensée s’organise façon 1984.

Allez, attendons un peu, et nous aurons aussi notre part de délation institutionnalisée, à l’image de la Finlande : Les enfants finlandais invités à dénoncer les parents qui critiquent les autorités.

ministere-de-la-verite1

J’espère que les internautes essaieront de garder leur esprit critique, et qu’ils apprendront instinctivement à se méfier du vert, et de creuser le orange et le rouge ? Internet contient fatalement des erreurs, mais il contient aussi de grosses parcelles de vérités qui dérangent, c’est cela qui est visé ici.

ministere-de-la-veriteArticles connexes dans la guerre idéologique par le biais d’Internet :

Contre-propagande : federationdesmediasresistants.wordpress.com

 

George Orwell nous adresse un dernier avertissement

Publicités