Tag Archive: archivage


rutube_logoCela devait arriver: l’oasis de « liberté » de publication sur la plate-forme russe de vidéos, le géant RUTUBE, est désormais un mirage. A l’instar des plates-formes américaine (Youtube) et française (Dailymotion), RUTUBE s’est mis à la censure déguisée. Ils filtrent désormais les vidéos directement lors de la mise en ligne.

 

Pour illustrer avec un cas concret :
Lire la suite

Publicités

Arche-de-savoir-aeLe projet Arche de Savoir d’ActivEast (WWW.ARCHEdeSAVOIR.TK) initié en 2009, rendu opérationnel en 2012, en est à sa modeste « version 3 » en cette fin d’année 2014. Un projet d’archivage sur plusieurs années qui me tient particulièrement à cœur, un de ces défis personnels qui n’ont souvent de sens que pour son initiateur, ou quelques rares personnes.

  1. Présentation du projet actif

  2. Sommaire complet du contenu de l’arche

Lire la suite

ark  A l’heure de la censure idéologique capitaliste et des médias de masse lobotomi-sateurs, maintenir l’accès à l’information alternative est primordiale. La durée de vie d’une vidéo sur internet est très courte (on parle de 30 minutes ..). Sous couvert de « droits d’auteurs », beaucoup de comptes youtube sont clos, beaucoup de vidéos sont effacées des serveurs. Sur Facebook, la censure sioniste est notamment bien connue. (exemples de censure en bas de page)

Certaines vidéos intéressantes et dérangeantes sont régulièrement traquées et supprimées, par ce qui semble être une véritable veille de l’information dissidente.

Arche-PerdueLe travail d’Activeast en recherche et retranscription d’informations sensibles est perturbé régulièrement depuis cinq ans: en effet, de nombreux dossiers proposent des vidéos hébergées sur des sites comme youtube (usa) et dailymotion (france), qui sont malheureusement souvent censurées, créant ainsi des liens morts dans les pages. Inutile de préciser que parcourir toutes les pages du site régulièrement, à la recherche de liens morts, est impossible (sauf à y passer tout son temps). Il fallait donc trouver une solution qui permette enfin de proposer des liens vidéos valides et moins soumis à la censuré.

  • « Arche de Savoir » (autoserveur)
  • « Rutube » (youtube version russe)
  • « Internet Archive » (serveur américaino-égyptien)

Lire la suite

En ces temps incertains, des millions sont dépensés pour construire une arche des semences mondiales en Norvège ¹. Même les plus hautes sphères, (et cette fois, il faut le reconnaitre: en bons gestionnaires) essaient de « parer à toute éventualité » en protégeant et en recensant toutes les variétés vivantes sur terre. D’autres pourraient ici vouloir laisser faire la nature et son cycle de destruction / création; tout est une question de point de vue.

Pour ceux qui ne croient pas aux livres religieux et leurs explications ésotériques concernant l’apparition de la vie sur terre, le questionnement sur le passé du monde expose souvent la théorie de plusieurs cycles de vie qui se sont éteints à un moment ou à un autre, à l’occasion de cataclysmes, comme de grosses éruptions volcaniques,  des périodes glacières ou encore des chutes de grosses météorites aux conséquences désastreuses pour la vie sur terre.

L’étude des anciennes civilisations montre que l’histoire lointaine telle que nous la connaissons n’est pas forcément complète, ni même exacte dans certains cas ².

Des connaissances d’entant ont disparu, certaines ont été réacquises depuis; nous pensons faire des découvertes qui en réalités avaient pour certaines déjà été faites des milliers d’années plus tôt.

De nos jours il existe également bon nombre de capsules temporelles enfouies très officiellement ça et là, contenant des parcelles du savoir, de simples objets, des enregistrements, le tout destiné à des générations futures. Préserver les acquis culturels est pour certains une question primordiale. Archiver le savoir est tout naturel; Imaginez le désastre pour l’humanité quand une bibliothèque d’Alexandrie disparait dans les flammes, que l’inquisition catholique ou les autodafés successifs concourent à faire disparaitre des écrits, du savoir …

D’où ce projet de conservation de données numériques en la forme de documents vidéos. Ils ont cet avantage, par rapport à des piles de livres, à ne représenter que la taille d’un disque dur. Souvent, des documents de qualité reflétant d’innombrables heures de travail, de recherches en tous genres.

Lire la suite