Tag Archive: nouvel ordre mondial


Voici deux textes du site Triangle Noir concernant Pierre-André Taguieff, idéologiquement proche d’un Rudy Reichstadt déjà évoqué sur le site :

Sur Conspiracy Watch, la rhétorique qui inspire Rudy Reichstadt est principalement le produit du théoricien néoconservateur Pierre-André Taguieff »

(Extrait de Ornella Guyet : archétype de la désinformation)

Taguieff est un fieffé propagandiste : il suffit d’essayer de retracer sa bibliographie pour s’en rendre compte. Avec une obsession pour les juifs et ceux qu’il nomme les « conspirationnistes ». Voici, rapidement, quelques-unes de ses productions littéraires :

La foire aux illuminés :
les « oublis » de Pierre-André Taguieff

Source : trianglenoir.info

Dans La foire aux illuminés, l’une des bibles des « anticonspirationnistes », Pierre-André Taguieff utilise plus de 400 cent fois le terme « Illuminati ». Par contre, il ne mentionne jamais le nom de Gershom Scholem. Pourtant, ce dernier parlait lui aussi aussi des Illuminati dans ses travaux. Ce fut notamment le cas dans Le messianisme juif, où il qualifiait le mouvement sabbatéen – un mouvement spirituel sectaire issu du judaïsme – d’Illuminati. [1]  Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, deux personnalités liées au mouvement sabbatéen – donc Illuminati selon Scholem -, sont également ignorées par Taguieff, alors qu’elles mériteraient de figurer dans un livre dédié aux illuminés. En effet, Tsevi, qui se prenait pour le messie juif,  était un individu assez bizarre. Scholem pensait qu’il souffrait d’une « psychose maniaco-dépressive, à laquelle s’ajoutaient probablement certains éléments de paranoïa ». [2] Jacob Frank, messie auto-proclamé lui aussi, était un personnage absolument corrompu et dégénéré selon Scholem : « Jacob Frank restera dans l’histoire comme le cas le plus effrayant de l’histoire du judaïsme », écrivait-il. [3] Comment expliquer le silence de Pierre-André Taguieff à ce sujet ? Pourquoi oublie-t-il de parler de ces deux illuminés, qui ont marqué l’histoire du judaïsme ? Cherche-t-il à protéger la famille Rothschild, qui était liée aux mouvements sabbatéens et frankistes ? Selon Charles Novak, la famille Rothschild était en effet sabbataïste. [4] Mayer Asmchel Rothschild fut d’ailleurs  le trésorier du mouvement frankiste basé à Offenbach [5], mouvement qui joua un rôle dans la Révolution française. [6] En partageant de telles informations, Pierre-André Taguieff risquait peut-être de donner un peu de crédit au « mythe Rothschild » des « conspirationnistes », un mythe qu’il tente de déconstruire tout au long de son livre…

  1. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, p. 153.
  2. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, pp. 144-145.
  3. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, pp. 165-166.
  4. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  5. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  6. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, pp. 210-216.

En complément :


L’expression « New World Order »,
création de l’extrême-droite conspirationniste américaine ?

Source : trianglenoir.info

« Selon Pierre-André Taguieff, l’expression « New World Order » – Nouvel Ordre Mondial en français – fut créée par l’extrême-droite conspirationniste américaine. « L’expression « New World Order » a été introduite en 1972 par l’idéologue conspirationniste étatsunien Robert Welch (fondateur, en décembre 1958, de la John Birch Society), puis reprise le 11 septembre 1990, dans un sens positif, par le président George H. W. Bush lors d’un discours prononcé devant le Congrès », écrit-il dans Les rhétoriques de la conspiration, un ouvrage rédigé par plusieurs chercheurs universitaires et publié par la maison d’édition du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). [1]

new-world-order-pledged-to-jewsEn réalité, l’expression « New World Order » apparut bien avant 1972. On la retrouve ainsi dans un article publié par le New York Times en octobre 1940 et intitulé « New World Order pledged to Jews » (« Un nouvel ordre mondial promis aux Juifs »). Arthur Greenwood, ministre sans portefeuille du Cabinet de guerre britannique, utilisa cette expression dans une déclaration adressée aux Juifs américains : « In the first public declaration on the Jewish question since the outbreak of the war, Arthur Greenwood, member without portfolio in the British War Cabinet, assured the Jews of the United States that when victory was achieved an effort would be made to found a new world order based on the ideals of ‘justice and peace. » [2]

 

nwo_chicago_tribuneLe Chicago Tribune du 17 mai 1942 annonçait que le rabbin Stephen Samuel Wise, Président du Congrès juif américain, devait présider un symposium sur le « Nouvel Ordre Mondial » (« New World Order »). [3] Wise fut l’un des fondateurs de la Fédération sioniste de New York en 1897. Il fut également le secrétaire honoraire de la Fédération des Américains Sionistes. Il collabora étroitement avec Theodor Herzl jusqu’à la mort de ce dernier. Plus tard, il travailla avec Louis Brandeis. [4]

 

nwoOn retrouve également l’expression New World Order dans un autre article du New York Times publié en 1942. Dans cet article, on apprend que l’Institut américain du judaïsme souhaitait la création d’une fédération mondiale, d’un « nouvel ordre mondial » fondé sur l’enseignement spirituel des religions, auquel devaient se soumettre toutes les nations : « The statement went on to say that the spiritual teachings of religion must become the foundation for the new world order and that national sovereignty must be subordinate to the higher moral law of God. » [5]

 

The New World Order fut également le titre d’un essai de l’écrivain Herbert George Wells publié en 1940. [6] L’auteur y plaida pour la création d’un gouvernement mondial unique. Il avait déjà évoqué ce gouvernement mondial unique dans son roman  The World Set Free (La destruction libératrice) publié en 1914. [7]  Wells, qui fut l’élève de Thomas Huxley – le grand-père de Julian et Aldous -, était membre de la très socialiste société fabienne des époux Webb. [8] Ces derniers fondèrent la London School of Economics où étudièrent David Rockefeller et Joseph Retinger, fondateurs du groupe Bilderberg, une organisation souvent qualifiée de gouvernement mondial, ou soupçonnée de vouloir créer un nouvel ordre mondial…

  1. Pierre-André Taguieff, « La pensée conspirationniste. Origines et nouveaux champs », Les rhétoriques de la conspiration, CNRS Éditions, 2010, p. 286.
  2. « New World Order pledged to Jews », New York Times, 6 octobre 1940 ,p. 10.
  3. « Jews observe oneg shabat at opening session », Chicago Tribune, 17 mai 1942, p. 18.
  4. « Stephen Samuel Wise », Wikipedia, https://en.wikipedia.org/wiki/Stephen_Samuel_Wise, consulté le 13 décembre 2016.
  5. « World Federation is urged for peace », New York Times, 25 décembre 1942.
  6. Herbert George Wells, The New World Order, Secker and Warburg, 1940.
  7. Herbert George Wells, The World Set Free, Dutton, 1914.
  8. Matthew Taunton, « H. G. Wells politics », British Library, https://www.bl.uk/romantics-and-victorians/articles/h-g-wells-politics, consulté le 13 décembre 2016.

En complément :

Publicités

Merci à fawkes-news.blogspot.fr pour cette information capitale. Une partie du texte qui suit provient de ce site. David Crowley (http://www.graystatemovie.com) et sa famille sont morts :


grey-state (2)C’est typiquement le genre de fait divers qui pue au plus haut point. Bien sûr, la version qui prévaut à ce stade est que le père aurait tué sa famille et qu’il se serait donné la mort ensuite. Sauf que son entourage réfute un quelconque état dépressif et sachant la thématique ultra sensible sur laquelle travaillait ce producteur indépendant, cela ressemble fortement à une exécution pour le faire taire. 
 
Ce type de méthode expéditive n’est pas une première et les assassins mandatés pour ces opérations en black op sont très doués pour maquiller leurs meurtres en suicides (rappelez-vous du cas de Aaron Swarz ou de Michael Hastings). D’ailleurs, la police qui enquête sur cette affaire la considère également suspecte. Lorsque vous verrez la bande-annonce, vous comprendrez que le scénario de ce film n’est pas réellement de la science fiction.

GRAY STATE Official Concept Trailer

Lire la suite

Ce montage amateur est une perle. Ce n’est pas un documentaire sur le 11 Septembre, ou sur la manipulation médiatique, ni sur la conspiration globale et ses divers groupes actuels et historiques;

Il explique en quoi ces sujets sont liés et en quoi l’essence du pouvoir à l’œuvre en ce monde est satanique. Que l’on soit croyant, ou non, d’autres le sont et se chargent peut-être de diriger nos vies.

L’impossibilité pour bon nombre d’envisager cette tragique éventualité est naturelle. Ce document arrive, avec brio, à expliquer la trame secrète du monde.

Il est à montrer à ceux, qui, autour de vous, n’arrivent jamais à remettre profondément le système en cause, qui ne peuvent imaginer le pire; qui vous prendraient pour fou, conspirationniste, extrémiste, si vous tentiez d’émettre des doutes. Un débat serein ne peut que s’engager sur des bases solides. Ce film aux diverses sources bien choisies, de près de deux heures, devrait permettre ce dialogue, au terme d’une projection conviviale.

armee-des-anges-ae[edit: censurée sur youtube; version dailymotion en 2 partie ici et ici]

l-armee-anges

WE NEED YOU

La première partie de ce documentaire peut être vue ici: « L’Arrivée des Anges – Anges & Démons »
La série mentionnée en introduction de la 1ère partie peut être vue ici: http://activeast.free.fr/arrivals-signs-hodm.htm

Il existe bon nombre de documentaires et d’interviews plus développé(e)s sur une grande quantité de sujets traités dans cette vidéo;

Différents sujets abordés dans la vidéo peuvent être approfondis ici; ce sont les documentaires ou montages les plus pertinents et riches en infos

portada francesautre+logoDémosophie est un néologisme composé de « Demos » (peuple) et « Sophia » (sagesse). Ce néologisme a été enregistré pour la première fois en 1990 par Eric Fiorile, auteur d’un ouvrage du même nom (non publié), enregistré auprès de l’Institut de la Propriété Intellectuelle à Paris. En 2010, il publie cet ouvrage, réactualisé avec l’aide de nombreux libres penseurs de toute la planète, en plusieurs langues (Demosophy en anglais, Demosophía en espagnol). Ce livre décrit le concept de la Démosophie comme un modèle de société qui, au lieu d’être dirigée par l’oligarchie politique issue de la République, le serait par l’élite intellectuelle du pays, sans aucune sélection par la situation sociale, donc sans partis politiques, ni élections de dirigeants. Ce modèle mettrait en place des dirigeants sélectionnés par des études, puis par concours, n’ayant d’autres pouvoirs que ceux d’appliquer les directives de l’autorité suprême. L’autorité suprême serait exercée directement par le peuple tout entier. Lire la suite

MONDIALISMEVous vous êtes surement déjà demandé « comment lutter contre le mondialisme » à la sauce Bush / Rockefeller/ Rothschild /Sarkozy / Attali & co (contre leur nouvel ordre mondial, pour faire court). Beaucoup se sont penchés sur la question.

Y compris moi-même. Ne me revendiquant d’aucune étiquette courante (tous ces mots finissant en « iste » ou « isme »), restant un observateur électron libre, j’ai longtemps réfléchi tout en essayant de comprendre ce monde bizard où nous sommes forcés d’évoluer. Lire la suite

eyeLE 1er PROTOCOLE DE TORONTO de 1967

Fin Juin 1967: A Montréal, c’est l’Expo 67; à Ottawa, ce sont les derniers préparatifs du « Centenaire de la Confédération »; aux Etats-Unis, c’est la contestation à la Guerre du Vietnam et, à travers le pays, le « Flower Power ». Nous sommes près des événements de Mai 68 en France, de l’explosion du Nationalisme au Québec, du Festival Woodstock aux Etats-Unis… mais en même temps, cette fin Juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du Plan de la « Chute des Nations » par les hautes instances de la Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne à Toronto (Canada). Cette réunion secrète, hautement « Confidentielle », est organisée par les « 6.6.6. » (c’est ainsi qu’ils se nomment eux-mêmes), c’est à dire ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole fait partie), et les 6 plus grands consortiums de l’agro-alimentaire (dont fait partie le contrôle des principales routes alimentaires du monde). Ces 6.6.6. étant les plus hauts responsables de la finance internationale vont définir, à l’intérieur de leur réunion, une « Stratégie commune » en vue de la mainmise absolue sur le « Commerce Mondial »; sur la possession de l’Arme Energétique (porte ouverte sur le XXIe siècle); et sur le contrôle international de l’agro-alimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des « Vitamines » et des « Vaccins »).

Leur « plan » se résume à trois orientations majeures: « L’Economique, le Politique et le Social pour les années 70 et 80. S’il réussit, il doit irrémédiablement déboucher sur la prise du « Pouvoir Mondial » par la mise en place du « Nouvel Ordre Mondial »; le même dont le Président américain George Bush fera tant la promotion au début des années 90.

Titre du Document des 6.6.6.
« PANEM ET CIRCENSES « 
(Du Pain et des Jeux du Cirque)

But du Projet Mondialiste: Le « Génocide du Vital au Profit du Rentable Occulte ». Moyens de Financement du Projet: Entre autre, se servir de l’Aide Humanitaire, de l’Aide Alimentaire Internationale afin de financer les « Multinationales » des 6.6.6.

Ci-dessous, le texte du document; plus bas, en format vidéo.
Lire la suite

Komrad aka Blanc-Bec

Découverte d’un artiste pluridisciplinaire: Blanc Bec (aka Komrad, aka bbk actu, aka 47 …) Dans le désordre: – Vidéos de décryptage d’info, dans son style bien à lui – Musique engagée – Plus l’habillage des clips: montage vidéo, utilisation de dessins & montages perso.

bbk » Pathologique actualité vue par un humble fournisseur bénévole en goudron et plumes bien méritées. Réitération de l’insolent refus des braves gens de mourrir pour vos abjects projets de cinglés milliardaires qui n’iront pas barbotter dans le grand mixeur qu’ils branchent pour nous autres…. Humble exercice de légitime défense. parceque leurs idioties, qu ils les votent, qu ils les déclenchent, les chantent ou les filment, nous sommes tous obligé d’en supporter un peu les consequences funestes… et que ca détend de leur tarter la face. en prose ou en musique: Blanc-Bec 210alltyles.com« 

Lire la suite

Alternative ↺ Autonomie

L’énergie est l’un des trois pilliers fondamentaux d’une vie normale abordés sur le site ALTERNATIVE & AUTONOMIE. Ce documentaire incontournable synthétise les recherches et connaissances alternatives à notre monde en s’articulant autours de la réalité de l’énergie Libre et les raisons fondamentales qui nous en privent, alors qu’elle est disponible.

Quantité de scientifiques et de chercheurs interviennent dans ce document riche et bien conçu d’un peu plus de deux heures. Vous ne verrez plus notre monde de la même manière après son visionnage. Ce document à voir en entier est à partager massivement et à diffuser publiquement.

Thrive-2011-Front-Cover-64717

Certains thèmes & termes évoqués sont abordés ici: Le vector equilibrium, le tore, la fleur de vie, l’énergie libre, les crope circles, la gouvernance mondiale et bien d’autres thèmes:

View original post 2 080 mots de plus

1
MEAR ONE
(Kalen Ockerman, b. 1971, Santa Cruz, Californie) est un artiste américain contemporain basé à Los Angeles.

DSCN2662+(Large)

MEAR ONE a commencé sa carrière en 1986 comme artiste graffiti et vivant à Los Angeles. MEAR ONE est appelé le « Michel-Ange du Graffiti  » et « Le Salvador Dali du Hip-Hop « .

Diaporama photos & playliste de réalisations « live » en vidéos HD: Lire la suite

[2016 | Article obsolète : visiter plutôt Les Dessous du talmud]

Le Talmud est constitué de 63 livres. Ce sont les interprétations et discussions à propos des lois de la Torah. Ces livres sont la compilation d’écrits législatifs, éthiques et historiques, rédiges par les anciens rabbins. Il a été écrit au cinquième siècle. C’est un recueil de lois et de traditions. Il représente le code juridique sur lequel se base la loi religieuse juive, (talmudiste) et c’est le livre qui est utilisé pour la formation des rabbins (talmudistes). Pour remettre dans le contexte historique: Le talmud est le code civil et religieux des pharisiens. (deux versions: le Talmud de Babylone et celui de Jérusalem)

Un éclaircissement tiré d’un forum en ligne :

la thora c’est comme l’ancien testament
la thora des juifs c’est comme le Coran des musulmans
cela vous le savez
le talmud des juifs c’est comme une charria ds musulmans
il a été écrit il y a longtemps par des fondamentaliste et il contient ds horreurs vous avez raison
mais attention, il y a aussi des musulmans qui prônent une charria pas très jolie jolie
Je pense que critiquer le fondamentalisme religieux chez les autres c’est normal si on est aussi contre le fondamentalisme dans sa propre religion

Voici un excellent documentaire qui pénètre dans la bibliothèque d’une synagogue, pour expliquer les différents livres saints des juifs, expliquer les différences, et pour montrer aux chrétiens (et aux autres) la réalité des écrits juifs, tous plus racistes et suprématistes les uns que les autres : (activer les sous-titres dans le lecteur)

Qu’est-ce que le talmud? Citations

Lire la suite