memorysQuel meilleur témoignage que celui que l’on vit soi-même. Ça a été mon cas, dans cette belle ville de Strasbourg entre 2010 & 2011.

Ou comment de soi-disant « antifascistes » ou encore auto-proclamés « anarchistes » agissent paradoxalement de manière fascisante en toute bonne foi, en pensant de surcroit refléter ce que serait l’Antifascisme.

Disons-le de suite: ces gens, en plus d’être dangereux, violents et/ou bêtes, jettent l’opprobre sur les réels antifascistes* et décrédibilisent ce terme dans l’inconscient collectif.

*toute personne consciente des faits et réellement contre ce système et ses dessous. Quels qu’ils soient.

En deuxième partie, nous aborderons les autres cas de censure politique et la manipulation idéologique dont nous sommes tous victimes. Lire la suite